Association GERES

Agrocarburants locaux, territoires ruraux et énergie au Mali (ALTERRE)

Fiche Technique

Fiche technique

 

Localisation : Mali

 

Période : 2008-2015

 

Partenaires techniques : IRAM (Institut de Recherches et d'Applications des Méthodes de développement), AMEDD (Association Malienne pour l'Eveil au Développement Durable), Agence Nationale de Développement des Biocarburants (ANADEB)

 

Partenaires financiers : Union européenne (Facilité Energie II), FFEM (Fonds Français pourl'Environnement Mondial), ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), Agentschaap NL - Fonds Daey Ouwens, TATE, Fondation Prince Albert II de Monaco, Fondation Veolia Environnement

 

Descriptif de l'action

Descriptif de l'action

 

Contexte et enjeu

Dans un contexte où l’énergie est de plus en plus chère et représente souvent un frein au développement rural en Afrique, les filières agrocarburants se présentent comme une opportunité pour développer une offre de services énergétiques de proximité et améliorer les conditions de vie des populations.

 

Le projet ALTERRE Mali vise au développement pérenne de filières agrocarburant de proximité et de services énergétiques locaux dans le sudest du Mali. Il vise l’implantation d’une filière de production et de transformation de graines de Jatropha, permettant aux acteurs économiques locaux de substituer partiellement ou totalement l’Huile Végétale Pure (HVP) de Jatropha au gasoil dans le cadre de leurs activités productives.

 

L’action du projet ALTERRE Mali a débuté en 2008 dans 3 territoires distincts : la commune de Yorosso, la commune de Koury et 13 villages répartis sur les communes de Konseguela et Diedougou. Dans chaque territoire, une filière de proximité d’agrocarburant à base de Jatropha est en cours de mise en place.

Une démarche d'accompagnement intégrée

Impulser la mise en place d’une filière nouvelle telle que le Jatropha demande une attention particulière pour garantir des performances à chaque maillon de la chaine de valeur, et dans sa globalité.

 

Ainsi, le projet accompagne les acteurs autour de 5 axes :

  • Axe 1 : La production de graines de Jatropha. Elle est dimensionnée pour répondre aux besoins du territoire cible. Le projet accompagne les agriculteurs volontaires à la conduite de cette nouvelle culture.
  • Axe 2 : Extraction de l’huile de Jatropha. Le projet accompagne l’installation d’entrepreneurs locaux et le renforcement de leurs capacités techniques et managériales.
  • Axe 3 : Utilisation de l’huile dans les moteurs. Le projet met au point les conditions techniques d’utilisation et assure un renforcement de capacités auprès des opérateurs pour garantir de bonnes conditions d’utilisation de l’huile.
  • Axe 4 : Structuration de filière. Pour assurer la pérennisation de la filière, le projet accompagne les différents groupes d’acteurs dans la concertation et l’organisation de leur modèle de fonctionnement.
  • Axe 5 : Suivi évaluation et capitalisation. Le projet fait l’objet d’un suivi rigoureux et participe à la création de référentiels technicoéconomiques sur les filières paysannes de Jatropha.

Le projet ALTERRE Mali s'inscrit dans le travail du réseau JatroRef qui a été officiellement lancé en février 2012, à Ouagadougou. Un site internet (www.jatroref.org) est en ligne. Il constitue un espace de ressources documentaires. 5 pôles thématiques ont été définis : le potentiel agronomique du jatropha, les systèmes de production et filières, la finance carbone, la production d’huile végétale pure, son utilisation dans les moteurs. Le GERES anime les 3 derniers pôles de travail.