Association GERES

Un séminaire international dans l'Himalaya

Seminaire Inde2009Echanger et adopter les meilleures techniques énergétiques au sein des projets de développement, élaborer des stratégies pour une politique commune d’adaptation au changement climatique : tels sont les objectifs du séminaire proposé aux acteurs des régions froides de l’Asie, qui se tiendra à Leh (Ladakh - Himalaya), du 21 au 24 avril 2009.

Pendant quatre jours, des représentants et experts de dix pays (Népal, Bhoutan, Inde, Afghanistan, Pakistan, Chine, Mongolie, Tadjikistan, Ouzbékistan et Kirghizistan) vont s’asseoir autour d’une même table afin d’enclencher un processus de collaboration durable. Ils partageront leurs réussites et les bonnes pratiques concernant les impacts sociaux, économiques et environnementaux de projets de développement relatifs à l'énergie et à l'adaptation aux changements climatiques dans les régions froides de l'Asie.

A l’initiative du GERES (Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités), cette rencontre soulève deux enjeux majeurs :

  • un enjeu de développement : Dans cette zone, où les besoins en énergie sont plus importants (en particulier pour chauffer les logements) et où les ressources sont de plus en plus rares, il est urgent de maitriser l’énergie et de promouvoir les énergies renouvelables. Par ailleurs, la disponibilité des terres étant limitée, il est également nécessaire d’apporter une valeur ajoutée aux productions locales, en facilitant notamment l’accès aux sources modernes d’énergie.
  • des enjeux environnementaux : La déforestation, les pollutions locale et globale, le réchauffement climatique et ses conséquences particulières dans la région (diminution des ressources, évolution des régimes de mousson) nécessitent une intervention pour aider les populations à s’adapter.

Le séminaire entend donc s’inscrire dans une démarche volontariste à l’échelle internationale, destinée à échanger et formuler une série de recommandations concrètes. L'objectif à long terme est de fixer des méthodologies et des orientations politiques communes, adaptées aux contextes locaux de ces régions.

Au programme de ces journées, l’apport des experts et des ateliers de travail autour des thématiques suivantes :

  • Impact des projets énergétiques sur le développement ;
  • stratégies d’adaptation des communautés locales au changement climatique,
  • solutions de financement (rôle des institutions, finance carbone).

L’impulsion et l’influence du GERES dans la zone sont démontrées par une présence depuis plus de 20 ans et par la réalisation de nombreux projets qui ont amélioré les conditions de vie des populations locales. On retient particulièrement les projets de développement de micro activités économiques faisant appel aux énergies renouvelables et maîtrisées par les populations ; ainsi que la diffusion de l’architecture bioclimatique dans les bâtiments domestiques et tertiaires (hôpitaux, écoles) dans l’Himalaya, au Népal, en Afghanistan et en Chine. (Vidéo de présentation des activités disponible sur DVD).

Le séminaire « Energie et Changement Climatique dans les régions froides » s’ouvrira avec la participation des acteurs majeurs du développement dans les montagnes, et sous le parrainage d’Olivier Föllmi, photographe internationalement reconnu, notamment pour ses nombreux clichés et ouvrages sur l’Himalaya où il vécut pendant plus de 20 ans.

Télécharger le communiqué de presse

Contact presse
Caroline Pierret
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél : + 33 4 42 18 55 88