Association GERES

  • Je fais un don

    Vos dons nous permettent de diffuser des solutions innovantes pour faire reculer la pauvreté et préserver l'environnement.

  • Europe-Méditerranée

    Nous accompagnons la transition écologique des villes et des territoires.

  • Afrique de l'ouest

    Nous relevons le défi de l'accès à l'énergie pour les populations rurales.

  • Asie centrale

    Nous proposons des solutions bioclimatiques dans l'habitat et l'agriculture.

  • Asie du sud-est

    Nous promouvons la gestion durable de la biomasse énergie pour répondre aux besoins énergétiques locaux et préserver les forêts.

ACHIEVE : la lettre de la précarité énergétique

précarité énergétiqueACHIEVE est un projet mené à l'échelle européenne. Il doit permettre aux ménages à revenus modestes de réduire leur consommation et leurs factures d'énergie grâce aux différents petits équipements (ampoules basse consommation, réducteurs de débit,...) que les conseillers auront installés gratuitement dans leur logement. Chacun a désormais la possibilité de se tenir chaque semestre au courant du projet ACHIEVE. La nouvelle newsletter est l'occasion de faire un point clair, précis et régulier sur la précarité énergétique, le projet et ses partenaires.

Celle du mois d'avril nous éclaire sur l'avancement du projet :

Où en est ACHIEVE en France ?

" Dans chacun des deux sites pilotes français (Plaine Commune -île de France- et Marseille), des conseillers en énergie ont été recrutés en février 2012, en étroite collaboration avec les structures clés locales pour l'emploi (le Pôle Emploi, la Mission Locale, etc.). Formés jusqu'en mars 2012, tous ont été embauché, pour une période de 6 mois. [...] À Marseille et Plaine Commune, une deuxième vague de recrutements sera organisée fin 2012. Mais pour l'heure, les premières visite auprès des ménages identifiés viennent de démarrer..."

Kheira et Jamal, deux conseillers en énergie, ont déjà réalisé plusieurs visites à Marseille. Chaque ménage en reçoit deux. La première vise à établir un bilan des consommations de la famille au vue de ses habitudes. Cette discussion permettra de définir quels sont les équipements les plus adaptés au mode de vie de chacun. Ces petits équipements seront alors installés lors d'une deuxième visite d'environ 30 minutes. Ensuite, il suffit de garder des habitudes de consommation raisonnables pour avoir la bonne surprise d'une facture moins élevée six mois après.

Au détour d'une deuxième visite, Jamal confie :

"Si tous les ménages français utilisaient les équipements que nous installons pendant les visites et changeaient leurs comportements, nous pourrions économiser l'équivalent de la production de 4 centrales nucléaires."

Pour 500 familles marseillaises, ce projet sera l'occasion d'agir à la fois pour la planète et pour son portefeuille. Et le tout, sans dépenser un sou.

 

En savoir plus :

Soutenir nos actions

Faire un don au GERES, c'est participer à la mise en œuvre de projets de développement et de solidarité, au bénéfice des populations qui en ont le plus besoin.

Faire un don