Association GERES

Expertise bioclimatique dans les écoles au Tibet

Fiche Technique

Fiche technique

 

Localisation : Chine, Tibet

 

Dates : 2007-2009

 

Partenaires techniques : Integration (Allemagne), Ministère de l'Education

 

Partenaires financiers : Integration (Allemagne), GTZ (Allemagne)

 

Descriptif de l'action

Descriptif de l'action

 

Située en Chine à plus de 3800 m d'altitude, la Province Autonome du Tibet connaît des hivers très froids allant jusqu'à -30°C. Dans cette région, les écoles sont chauffées d'octobre à avril et fermées de fin décembre à début mars. Dans ces bâtiments en béton, la température intérieure peut en effet descendre sous les -8°C durant la matinée. En outre, la fumée dégagée par les poêles alimentés en bouses est très nocive pour les élèves. Cependant, la région bénéficie d'un exceptionnel ensoleillement pouvant être mis à profit par les techniques d'architecture solaire passive afin de chauffer ces écoles.

 

Depuis 2007, GERES Inde développe un programme d'expertise bioclimatique au Tibet dont l'objectif est de démontrer que l'architecture solaire passive appliquée aux écoles permettrait la hausse des températures intérieures de 10°C. Pour ce faire, 3 écoles pilotes ont été rénovées en 2008. Prochainement 2 missions d'assistance technique seront mises en place afin d'analyser les résultats de l'hiver 2008-2009, d'élaborer des outils de capitalisation, d'organiser un séminaire pour les décideurs et de développer des formations pour les entreprises tibétaines.