Association GERES

Exploitation durable des forêts

Fiche Technique

Fiche technique

 

Localisation : Cambodge

 

Période : 2008 - 2015

 

Partenaires

  • Administration forestière du Cambodge
  • PNUD
  • GEF
  • Ministère des Affaires Etrangères de Finlande
  • EEP Mekong

Bénéficiaires

  • Les communautés forestières qui vivent de la récolte et de la  vente de bois de feu
  • Les propriétaires de terres qui exploitent leurs ressources en bois de feu

Descriptif de l'action

Descriptif de l'action

 

 Mettre en place une filière durable pour le bois de feu

Plus de 80 % des foyers cambodgiens utilisent quotidiennement le bois pour cuisiner, générant une demande croissante en bois de feu. L’enjeu est de travailler avec les communautés forestières, qui exploitent les forêts, afin de leur transmettre des méthodes de récoltes permettant à la forêt de se régénérer.

En travaillant avec ces communautés et les autorités locales, des plans de gestion de parcelles de forêts sont mis en place et la filière de distribution de bois de feu est améliorée. Pour les communautés, contraintes d’aller de plus en plus loin pour récolter du bois à revendre, ce nouveau système est la garantie d’un revenu stable et de long terme.

 

Des objectifs aux actions

L’Administration Forestière du Cambodge identifie des parcelles à exploiter dans les forêts communautaires et privées

Le GERES assiste les communautés voisines à réaliser un inventaire des ressources disponibles pour pouvoir développer un plan de gestion durable de la parcelle.

Les experts en gestion forestière du GERES forment les membres de la communauté à récolter et replanter dans leur parcelle, mais aussi à mesurer son évolution. Ils assurent une bonne compréhension et un investissement de la part de chacun des membres.

Les experts business du GERES développent un modèle économique viable pour ces villageois, les mettant directement en contact avec des producteurs de charbon et autres consommateurs de bois-énergie.

Les communautés et propriétaires terriens deviennent responsables de leur parcelle, s’assurent qu’elle se régénère et que la biodiversité est préservée. Ils réussissent à dégager un revenu de la vente de leur récolte.

 

Des actions aux impacts

  • 8,5 hectares de parcelles de forêts déjà pris en charge grâce à une gestion durable sur-mesure
  • 625 villageois formés aux pratiques d'inventaire, de récolte et de replantation