Association GERES

Renforcer les connaissances dans le secteur de l’énergie pour mieux informer nos interventions

Descriptif de l'action

Descriptif de l'action

Contexte

Avec l’aide de ses partenaires financiers, le GERES conduit des travaux de recherche continus pour mieux comprendre et appréhender le secteur de l’énergie au Cambodge.

 

L’étude FloWood (2013-2014) a d’abord permis au GERES de mieux comprendre le secteur de la biomasse-énergie, première source d’énergie du pays, en étudiant les tendances de consommation des principaux secteurs économiques dépendants de la biomasse. Cette étude nationale s’est portée sur les secteurs suivants : cuisson domestique, construction, caoutchouc, fumage du poisson, transformation alimentaire de petite échelle, raffinage du sel, production de glace, séchage du tabac, textile, gazéification de la balle de riz et du bois. Les résultats de l’étude doivent permettre aux décideurs politiques, aux partenaires de développement et au secteur privé d’élaborer des stratégies et des interventions adaptés aux enjeux de la chaîne de valeur biomasse-énergie, de manière à assurer l’usage durable des ressources forestières.

 

Le GERES a également conduit une étude sur les impacts du charbon sur la forêt des Cardamomes. L’Etude d’Impact Participative recourant aux outils du Global Forest Watch (2014) s’est efforcée de traduire la complexité de la production de charbon au Cambodge, en s’appuyant sur des données scientifiques. L’étude a également permis de développer une méthodologie réplicable pour les études d’impact terrain du charbon sur les forêts.

 

Pour le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le GERES a décrit l’état des lieux et a formulé des recommandations visant à augmenter la part de marché du GPL (gaz de pétrole liquéfié) pour la cuisson dans une étude intitulée : « Evaluation du Marché du GPL et de la Cuisson Domestique au Cambodge » (2015).

 

En 2017, le GERES a réalisé un travail de recherche financé par le PNUD sur les chaînes de valeur du bois-énergie et leur durabilité au Cambodge. Cette mission a permis de dresser un état des lieux du secteur bois-énergie dans le pays, d’identifier différents scénarios permettant de soutenir et la production et la consommation durable de bois de feu et de charbon, et enfin d'analyser et de formuler des recommandations sur le cadre légal et institutionnel du secteur.

 

Des objectifs aux actions

Les chercheurs du GERES ont réalisé des études documentaires, des analyses de données, des réunions d’experts, des visites terrain et des enquêtes nationales sur les principaux consommateurs de biomasse-énergie. Une fiche descriptive a été développée pour chaque secteur, détaillant les principaux résultats, les analyses et les recommandations.

 

Afin de dresser un panorama de l’impact du charbon sur la forêt des Cardamomes, les chercheurs du GERES et de Mlup Baitong ont mené des enquêtes socio-économiques auprès des producteurs de charbon, ont mis en place des check-points sur les voies stratégiques de transit du charbon, ont estimé les réserves de biomasse des zones forestières et le potentiel de production de charbon, et ont animé des ateliers auprès des communautés.

 

Afin d’évaluer l’environnement politique et socio-économique pour le GPL, les chercheurs du GERES ont conduit des études documentaires et des enquêtes terrain, y compris auprès des ménages, ainsi que des interviews de ministres et d’acteurs du marché.

 

Fiche technique

Fiche technique

Nom du projet : Renforcer les connaissances dans le secteur de l’énergie pour mieux informer nos interventions

 

Localisation : Cambodge.

 

Période : 2013 - en cours

 

Partenaires :

  • World Resources Institute
  • Mlup Baitong
  • Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)