Association GERES

GERES Sénégal

Le Sénégal est situé à l’extrême ouest du continent africain avec une superficie de 196 722 km2. Il partage ses frontières avec la Mauritanie au Nord, le Mali à l’Est, les républiques de Guinée et de Guinée Bissau au Sud. Il a une frontière intérieure avec la Gambie, entièrement enclavée dans le pays. A l’ouest, le Sénégal s’ouvre sur l’Océan Atlantique par une façade maritime large de 700 Km. Le territoire national est présentement divisé en 14 régions administratives. La population, estimée à environ 12 millions d’habitants en 2008, avec un taux de croissance de 2,5% par an, se répartit de manière inégale sur le territoire avec une forte concentration démographique dans la partie ouest du pays.

 

L’économie du Sénégal principalement exportatrice occupe la quatrième place dans la sous-région ouest africaine après le Nigeria, la Cote d’Ivoire et le Ghana, même si le pays fait partie des Pays les Moins Avancés (PMA). Le Sénégal est pauvre en ressources naturelles et ses principales sources de revenu sont la pêche et le tourisme. Le  secteur agricole fait vivre environ 60% de la population sénégalaise, notamment les femmes, bien que fortement décroissant dans le PIB. La variabilité climatique et la crise du secteur de l’arachide, principale culture de rentes, est responsable de la baisse de 20% du PIB. Le risque climatique est un des principaux facteurs aggravants de la vulnérabilité des populations sénégalaises.

 

L’intervention du GERES au Sénégal

 

Le GERES s’est implanté au Sénégal en 2012 à travers la mise en œuvre du projet ClimTERR « climat-Territoire » sur la zone éco-géographique sylvo-pastorale du Ferlo dans le Nord Sénégal. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la démarche initiée par la Région Rhône-Alpes, le PNUD et le gouvernement Sénégalais mobilisés aux côtés de l’Entente Inter Régionale pour une gestion concertée de la zone sylvo-pastorale. Nos interventions visent à appuyer l’entente et les cinq régions du FERLO pour une intégration de la dimension du risque climatique dans les politiques et planifications de développement du FERLO. L’approche territoriale de notre projet est une volonté du GERES Sénégal d’accompagner le développement d’un territoire sur le moyen terme par une bonne connaissance des réalités locales. Il s’agit de promouvoir l’adaptation aux changements climatiques dans l’optique de renforcer la résilience des territoires et des communautés.