Association GERES

GERES Inde

Le GERES intervient dans la région de l’Himalaya. Celle-ci est constituée d'un ensemble de chaînes montagneuses qui s’étend sur 3500 km et chevauche 8 pays, de l’Ouzbékistan à l’ouest jusqu’au Myanmar à l’est. 10 fleuves alimentant l’Asie trouvent leur source en Himalaya. Peuplées d’environ 100 millions de personnes, ces zones montagneuses sont isolées en hiver (octobre à mars) et les conditions de vie y sont extrêmes. Durant les 2 mois d’été, les familles passent la majeure partie de leur temps à récolter des bouses de vache pour se chauffer. La population dépend de l’agriculture d’autosubsistance et une grande majorité vit sous le seuil de pauvreté (0,7 €/par jour). Les ressources en biomasse sont très limitées et  les rares arbustes sont souvent coupés pour les besoins de chauffage et de cuisson, entraînant l’érosion et la désertification.

 

Le GERES en Inde

Créé aux débuts des années 80, GERES Inde a débuté son activité au Ladakh, en Inde du Nord. Les activités de GERES Inde sont principalement mises en œuvre dans des déserts d'altitude caractérisés par des températures pouvant descendre jusqu’à -30°C, où la biomasse est très rare mais bénéficiant d’un ensoleillement exceptionnel. Les actions visent à améliorer les conditions de vie des populations durant l’hiver et à favoriser le développement d’activités génératrices de revenus. Pionnier dans l’implantation de l’architecture solaire passive et de serres agricoles dans l’Himalaya Indien, le GERES a permis dans ces régions extrêmes un certain nombre de réussites techniques, sociales, économiques et environnementales. L’équipe de GERES Inde s'est réduite depuis 2013, avec la fin des projets de terrain. Un centre de ressource est animé par deux salariés permanents.

 

Contact en Inde
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.