Association GERES

Kirghizistan

Le Kirghizistan est un pays montagneux de 7 millions d'habitants où le climat continental est rude. Pendant l'hiver, les températures descendent en dessous de -30°C dans les villages d'altitude et avoisinent les -5°C à Bichkek, la capitale.

 

Après le Tadjikistan, le Kirghizistan est le second pays le plus pauvre de l'ex-CEI (Communauté des États Indépendants). L'économie est essentiellement tournée vers l'agriculture. L'effondrement de l'URSS a considérablement ralenti la production du pays. Actuellement, l'agriculture emploie la moitié de la population et contribue à 35.6% du PIB. Depuis 2000, le pays traverse de nombreuses crises énergétiques et alimentaires.

 

L'intervention du GERES au Kirghizistan

 

Le pays a fait face à des crises alimentaires et énergétiques ces dernières années, ce qui a engendré des carences alimentaires très fortes, principalement chez les enfants. Ainsi, le GERES et BIOM, l'association partenaire kirghize, ont mis en place en 2009 un projet pilote de maraîchage sous serre à partir de l'expérience menée par le GERES avec succès au Ladakh (Inde).