EN

FR

Diffusion de solutions bioclimatiques dans l’habitat domestique urbain en Afghanistan

Passive Solar House - PSH

Action terminée

Kaboul, Afghanistan

2012 - 2015

Afin d’améliorer les conditions de vie dans les foyers de Kaboul et de lutter contre la pauvreté et la dégradation des ressources naturelles, le GERES a lancé un programme de diffusion de solutions bioclimatiques pour l’habitat domestique. Les techniques de maisons passives (Passive Solar House – PSH) utilisent l’isolation et l’énergie solaire, abondante et gratuite dans la région de Kaboul.

Peu chères et réalisées avec des matériaux disponibles localement, ces solutions sont parfaitement adaptées au contexte afghan, aussi bien en termes d’efficacité que d’acceptabilité. La construction d’une véranda en bois ou en métal sur la façade Sud des maisons assure par exemple le réchauffement des pièces à vivre. Facile à installer, cette véranda devient une agréable pièce à vivre dont la chaleur se diffuse dans les pièces adjacentes.

Après une phase de démonstration la première année, le GERES va ensuite diffuser ces solutions à grande échelle. Pour cela, le GERES accompagnera le développement de la filière et les artisans formés commercialiseront de manière indépendante leur savoir–faire. Près de 3 000 maisons seront équipées d’ici 2015 à Kaboul. Plus de 25 000 occupants pourront ainsi réduire de 50% leur consommation de combustible et leurs rejets de CO2 dans l’atmosphère.

Partenaires financiers
  • Agence Française de Développement
  • Fondation Abbé Pierre
Partenaires techniques
  • Solidarités Afghanistan Belgique
Bénéficiaires

Thématiques associées

En savoir plus

Vous êtes ici : GERES » actions » Diffusion de solutions bioclimatiques dans l’habitat domestique urbain en Afghanistan