EN

FR

Femmes et égrainage mécanique du mil au Niger

Action terminée

Niger

2006 - 2009

Le Niger est l’un des pays les plus pauvres du monde où 80 % de la population vit en milieu rural. La plupart des tâches domestiques essentiellement dévolues aux femmes, représentent un labeur contraignant ayant un impact préoccupant sur leur espérance de vie. Dans ce contexte, le GERES a souhaité alléger la pénibilité du travail des femmes en mécanisant l’égrainage du mil, céréale principale dans l’alimentation de base.

GERES Niger a choisi d’accompagner un atelier de fabrication à Dosso dans l’élaboration d’un prototype de batteuse mécanique mobile adaptée au contexte rural. La mécanisation du battage du mil présente des impacts positifs indéniables :

  • libération du temps des femmes : 20 heures par mois libérées pour chaque femme utilisatrice du service
  • valorisation post-récolte du mil : environ 1000 sacs de mil traités par batteuse et par année, plus de 400 familles verront leur souveraineté alimentaire s’améliorer
  • activités génératrices de revenus : création d’emplois directs pour la gestion des batteuses
Partenaires financiers
  • Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI)
  • Fondation MACIF
  • Librairie LDE
  • Fondation Symphasis
Partenaires techniques
  • AGRIDEL
Bénéficiaires
  • les jeunes filles, mères de familles et femmes en situation de précarité
  • les groupements féminins valorisés en tant que gestionnaires des batteuses
  • les organisations paysannes et les banques céréalières
  • les producteurs de mil et les commerçants

Thématiques associées

En savoir plus

Télécharger la Fiche Projet

Vous êtes ici : GERES » actions » Femmes et égrainage mécanique du mil au Niger