EN

FR

Hammams durables au Maroc : entre service essentiel et impératif environnemental

Action en cours

Maroc

2014 - 2018

Contexte et enjeux

  • Au cœur de la vie sociale, le hammam est fréquenté régulièrement par 95 % de la population marocaine, notamment pour l’hygiène des familles dépourvues de sanitaires ou d’eau chaude, encore nombreuses. Il est aussi un des rares espaces publics de socialisation pour les femmes. Enfin il emploie près de 200 000 personnes au Maroc.
  • Or les infrastructures globalement énergivores, les chaudières généralement obsolètes, et quelques mauvaises pratiques font des hammams les plus gros consommateurs urbains de bois-énergie et d’eau et la cause de 9% des émissions nationales de CO2.
  • Dans un contexte de changement climatique et de pression sur la forêt, la raréfaction et l’augmentation du coût de ces ressources met en cause la pérennité des hammams dont le prix d’accès croît considérablement, et en réduit l’accès par les plus démunis.
  • En outre, les impacts des fumées nocives sur la santé des riverains entraînent de nombreuses fermetures. Les chauffagistes (fernatchis), qui travaillent et vivent dans le local technique du hammam, en sont les premiers atteints avec une espérance de vie réduite par la pollution de l’air intérieur.
  • Afin de pérenniser cette institution traditionnelle et les services de base dispensés aux populations, le GERES, EnSEn et leurs partenaires locaux – associations et institutions – proposent d’accompagner les propriétaires de hammams dans la transformation de leurs hammams traditionnels en hammams durables.

Objectifs et solutions proposées

  • Réduire les consommations de bois et d’eau des hammams, les fumées nocives pour les travailleurs et les riverains, les émissions de gaz à effet de serre
  • Garantir la pérennité des hammams et leur accessibilité économique pour la population

Dans ce but, le projet propose :

  • La modernisation énergétique et suivi technique de 10 hammams
  • Un conseil en rénovation énergétique auprès de 40 hammams supplémentaires
  • L’appui à l’émergence dans le secteur privé d’une offre locale de services et de technologies répondant au besoin de modernisation des hammams

Les domaines d’intervention sont l’approvisionnement et le conditionnement du combustible, la production, la distribution et la gestion de l’eau chaude sanitaire et de la chaleur.

Partenaires financiers
  • FFEM - Fonds Français pour l’Environnement Mondial
  • PMF/FEM, Programme de Micro Financements du Fonds pour l'Environnement Mondial
  • Fonds de dotation Itancia
  • Secrétariat d’état auprès du ministre d'énergie, des mines et du développement durable, chargé du développement durable
Partenaires techniques
  • EnSEn - ONG marocaine (Énergie, Solidarité et Environnement)
  • APH - Association de Propriétaires de Hammams
  • Communes urbaines
Bénéficiaires

Thématiques associées

En savoir plus

Vous êtes ici : GERES » actions » Hammams durables au Maroc : entre service essentiel et impératif environnemental