EN

FR

Le GERES présent à Doha pour la Conférence sur les changements climatiques

La Conférence mondiale de l’ONU sur les Changements Climatiques (COP18) vient d’ouvrir à Doha (Qatar). Cette année, le GERES participe au sommet en tant que membre de la Commission Climat Développement de Coordination SUD. Une fois encore, les ONG de développement se feront l’écho des populations les plus vulnérables au Sud pour que la prise en compte de leurs intérêts pèse dans les négociations.

Du 26 novembre au 7 décembre 2012, ce sont donc 195 pays qui se réunissent pour négocier l’avenir du Protocole de Kyoto qui fixait un cadre légal de réduction des émissions et dont la première période d’engagement de 5 ans prend fin le 31 décembre 2012. Pour la suite, tout reste à décider, puis à concrétiser. Les parties se sont cependant engagées l’an dernier à Durban (COP17) à parvenir à un accord d’ici 2015, lequel devrait prendre effet en 2020. L’Union Européenne s’est quant à elle déjà fixée ses propres objectifs d’émissions pour cette période de transition en annonçant une réduction de ses émission de 20% d’ici 2020 par rapport à ses niveaux d’émissions de 1990.

Le GERES a décidé de participer de nouveau à la Conférence cette année, et ce malgré le choix du lieu qui fait polémique (le Qatar détient en effet le triste record du volume d’émissions de CO2 par habitant). Le GERES représentera la Commission Climat-Développement de Coordination SUD au sein de la délégation envoyée sur place sur place et portera notamment une note de positionnement pour défendre les agricultures familiales dans la lutte contre les changements climatiques.

La Commission se fera l’écho des petits producteurs du Sud en appelant à ce que l’agriculture familiale soit placée au cœur des négociations à Doha, pour faire face au double défi du climat et du droit à l’alimentation.

Les recommandations de la Commission Climat-Développement

Ce document a été réalisé par des organisations membres de la Commission Climat-Développement de Coordination Sud : AVSF, Care France, CARI, CCFD-Terre Solidaire, GERES, GRET (avec le soutien et la collaboration du Groupe Travail Désertification).

En direct de #Doha

 

Vous êtes ici : GERES » Le GERES présent à Doha pour la Conférence sur les changements climatiques