EN

FR

Le GERES participe à la 14e Conférence annuelle des Nations Unies sur les Changements Climatiques à Poznan en Pologne

La Conférence de Poznan s’inscrit dans la continuité du cycle de négociations qui vise à parvenir à un accord en 2009 sur les suites à donner au Protocole de Kyoto, ce dernier arrivant à échéance en 2012. Les représentants des 192 pays signataires de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) aborderont les questions de gestion des risques et d’objectifs à long terme de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le but est d’arriver à un accord écrit en 2009 à Copenhague pour que les textes soient ratifiés et entrent en vigueur en janvier 2013.

Plus d’une dizaine de milliers de participants sont attendus cette année à Poznan. Fort de l’expérience acquise lors de sa participation à la conférence de Bali en décembre 2007, le GERES propose cette année un évènement parallèle qui aura lieu le 5 Décembre de 13h à 15h sous le pavillon européen et intitulé « Lutter contre la pauvreté et les changements climatiques ».

Un panel d’experts interviendra notamment autour des deux réalisations suivantes :

Carbone Solidarité Asie (CSA) : face au succès remporté au Cambodge par le programme d’économie de bois de feu qu’il conduit depuis 1997, et aujourd’hui autofinancé par les crédits carbone, le GERES a lancé CSA au mois d’avril 2008. Instrument créé par et pour les acteurs de développement, CSA a pour objectif de soutenir le développement propre et la solidarité climatique en utilisant la finance carbone comme levier démultiplicateur. CSA apportera les fonds nécessaires au transfert de compétences et à la diffusion à grande échelle d’initiatives réduisant à la fois la pauvreté et l’empreinte climatique du développement.

Guide de Bonnes Pratiques « Climat-Energie-Développement » : A l’occasion de la conférence de Poznan le GERES procède au lancement d’un ouvrage en français et en anglais indispensable aux porteurs de projets et aux financeurs : le Guide de Bonnes Pratiques « Climat-Energie-Développement » destiné à partager des expériences de terrain et à fournir aux parties prenantes (ONG, opérateurs de développement, financeurs…) des éléments d’aide à la décision et des informations techniques.

Le GERES s’exprimera aussi sur les travaux initiés dans le cadre des Rencontres du Mont Blanc (RMB) avec la Fédération Européenne des Banques Ethiques et Alternatives (FEBEA) qui devraient aboutir à la création d’un Fonds d’Innovation pour le Développement des Energies Alternatives et Renouvelables (FIDEAR), notamment soutenu par le Crédit Coopératif membre des RMB et de la FEBEA. En tant que Président de la FEBEA, Karol Sachs a pris l’engagement lors des troisièmes rencontres du Mont Blanc de créer le FIDEAR, fonds d’innovation dédié aux énergies renouvelables et à la solidarité climatique.

Atteindre les objectifs du millénaire pour le développement passe nécessairement par la lutte contre les changements climatiques. Fort de plus de trente années d’expérience dans la mise en œuvre de projets de développement et de solidarité, au Nord comme au Sud, le GERES a développé une double expertise « développement » et « changements climatiques » qu’il souhaite partager largement afin d’augmenter les moyens pour réduire la pauvreté et élargir les échelles de projet. C’est dans cette optique que s’inscrit la participation de GERES à la 14e Conférence des Nations Unies sur les Changements Climatiques.

Téléchargez le dossier de presse en français (PDF, 2.33 Mo)

Vous êtes ici : GERES » Le GERES participe à la 14e Conférence annuelle des Nations Unies sur les Changements Climatiques à Poznan en Pologne