EN

FR

Notes de la CCD | Un appel inédit de la société civile pour la prise en compte des terres dans les changements climatiques

Désertif’actions 2015 (D’a15) est le forum international de la société civile sur la dégradation des terres face au changement climatique. Il a réuni à Montpellier plus de 300 acteurs du développement international, représentant 57 pays du 10 au 13 juin 2015. Dès le mois d’avril 2015, un premier recueil des points de vue des acteurs de la lutte contre la désertification a été mené par le biais de 13 ateliers pays (Burkina-Faso, Burundi, Congo, Côte d’Ivoire, Inde, Iran, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, région MENA, Tchad, Tunisie) qui ont réuni plus de 400 personnes, et la tenue d’un e-forum en trois langues (français, anglais, espagnol) ayant comptabilisé 380 inscrits représentant 46 pays. Au total l’événement a touché directement environ 7000 personnes et plus de 30 000 si l’on inclut la campagne de sensibilisation basée sur les dessins de presse relayés par la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD).

Le forum de Montpellier lui-même a permis d’enrichir la production dans les pays à la lumière de 28 contributions en plénière issus d’une grande variété d’acteurs (ONG, collectivités locales, scientifiques, Nations unies, bailleurs de fonds) et une dizaine d’ateliers de travail portant sur trois axes thématiques : « Dégradation des terres et changement climatique », « Synergie entre les conventions de Rio », « Enjeux d’une société civile plurielle et organisée ». L’ensemble de ces phases de travail ont permis d’aboutir à des recommandations et des positions partagées, reprises dans le compte rendu final (voir plus loin). Une déclaration finale de la manifestation a été rédigée et validée collectivement. Elle met en avant les principales prises de position des participants.

Sommaire

1. Pour D’a15, la terre et l’agriculture doivent rester au centre des préoccupations !
2. Terres, agriculture et climat : une complexe réalité
3. Des voix pertinentes à mobiliser en zone aride : agroécologie et agropastoralisme
4. Insécurité et migrations : la face cachée de la dégradation des terres

 

Notes de la CCD - septembre 2015Téléchargez les Notes de la CCD de septembre 2015

La rédaction de cette fiche a été coordonnée par le CARI.
Contributeurs : ACF, AVSF, CARE-France, CARI, CCFD-Terre Solidaire, GERES, Gret, SCCF

Page officielle de la CCD

 

 

 

Vous êtes ici : GERES » Notes de la CCD | Un appel inédit de la société civile pour la prise en compte des terres dans les changements climatiques