EN

FR

Geres, fédérateur face à l’urgence climatique

Au Geres, notre ambition est de contribuer à sensibiliser le plus largement possible sur les changements climatiques et leurs effets, en s’attachant à montrer en quoi ils sont sources d’inégalités. Notre action vise à donner aux acteurs publics, aux organisations de la société civile, aux entreprises et aux citoyen.nes le pouvoir d’agir pour opérer une transition énergétique respectueuse de l’environnement tout en garantissant des conditions de vie décentes aux populations les plus vulnérables.

Prendre en compte les changements climatiques dans l’action de terrain du Geres

Mongolie Atelier adaptation Climat
Accompagnement de la Province d’Arkhangaï dans la définition de politiques publiques locales climat-énergie.

Depuis plus de 10 ans, le Geres accompagne les autorités locales dans ses pays d’intervention afin qu’ils intègrent de manière systémique les enjeux énergie et climat dans leurs politiques territoriales. Nos équipes ont notamment développé une expertise reconnue dans la conduite de diagnostics communautaires des vulnérabilités face aux changements climatiques. Le principe ? Croiser les données climatiques scientifiques disponibles à l’échelle du territoire d’intervention avec la perception des évolutions du climat par les populations locales. Cette approche est essentielle pour proposer les solutions d’adaptation et d’atténuation appropriées face au défi climatique, et apporter une réponse durable et pérenne. Ainsi, au Geres, le développement et la diffusion de solutions énergétiques durables s’accompagnent d’une prise en compte des changements climatiques pour améliorer durablement le bien-être des populations et renforcer leur résilience.

Un rôle leader et une expertise reconnue au service de la société civile

Afin de construire une réponse commune structurée et efficace face aux changements climatiques, le Geres est leader depuis 2013 de la Commission Climat et développement de Coordination SUD qui est composée d’une trentaine d’organisations de la société civile (OSC) pour capitaliser sur leurs expériences et renforcer la capacité de leurs partenaires au Nord et au Sud. Cette initiative, soutenue par l’Agence Française de Développement, se poursuivra avec le Geres comme chef de file jusqu’en 2021 autour de trois axes de travail.

Renforcement des compétences climat-développement

Partant du constat d’un besoin global de montée en compétences sur les enjeux climat, des formations ou un accompagnement renforcé seront proposés aux salarié.es des ONG partenaires. Les supports seront ensuite mis à disposition pour permettre la reproduction des initiatives de renforcement de capacité.

Production et diffusion de savoirs scientifiques et techniques

Construire une réponse collective face aux changements climatiques nécessite la mise en commun des savoirs. Afin d’alimenter l’ensemble de la société civile, nous diffuserons plusieurs productions, telles que des notes de décryptage de l’actualité climatique intégrant des exemples d’actions de terrain, des notes thématiques proposant des analyses détaillées et deux études scientifiques en lien avec les acteurs de la recherche.

Plaidoyer technique auprès des acteurs français et européens du développement international

En bout de chaîne de l’action collective, nous porterons avec les OSC des positions et propositions argumentées auprès des parties prenantes pertinentes. Fondées sur l’expérience terrain, elles viseront à changer les pratiques des acteurs institutionnels (gouvernements, financeurs, etc.) en améliorant la prise en compte du climat dans leurs activités.

Une transition écologique et sociétale par, pour et avec les citoyen.nes

« Il est temps de se mettre en ordre de marche et d’agir chacun.e à son niveau et de manière concertée, pour créer des synergies enthousiasmantes. L’ampleur et le rythme de la crise climatique ne nous laissent ni le choix du timing, ni celui d’agir de manière isolée. Il nous faut agir maintenant et ensemble ! » Marie-Noëlle Reboulet, Présidente du Geres.

Présentation des enjeux de la Solidarité climatique, lors de l’événement Aux Arbres ! de la Fondation Maisons du Monde.

Parce que nous sommes convaincus que l’action citoyenne est motrice pour engager une transition écologique et sociétale, le Geres souhaite aller au-delà de son action auprès des acteurs publics et des OSC, en mobilisant les citoyen.nes autour de sa cause : la Solidarité climatique.

Avant toute chose, il est crucial d’informer et sensibiliser les citoyen.nes aux enjeux du climat et de la solidarité internationale, pour ensuite les encourager à passer à l’action en réduisant leurs émissions CO2. Ces changements de comportement sont un premier pas vers un soutien aux populations les plus vulnérables face aux changements climatiques accompagnées par le Geres.

Et si nous sommes de plus en plus nombreux à nous sentir concernés par les problématiques environnementales et à vouloir changer nos habitudes pour la planète ou notre santé, nous nous interrogeons sur nos moyens d’action. Pour répondre à ces questionnements, le Geres tient à outiller les citoyen.nes, en mettant à leur disposition une plateforme numérique, qui répertorie les bons gestes pour le climat et explique leurs impacts.

Si vous souhaitez contribuer à nos actions de renforcement de capacité sur les enjeux climats et de plaidoyer auprès de la société civile, ou aux actions de sensibilisation, n’hésitez pas à contacter l’équipe mécénat. 


CADCet article a été rédigé par Camille André, chargé de mission – Climat & Développement au Geres. Camille est économiste de formation, avec une spécialisation dans l’économie du développement. Depuis 2014, il a développé au sein du GERES une expertise particulière dans le domaine du plaidoyer et de la sensibilisation sur la lutte contre les changements climatiques dans le cadre notamment des activités de la commission Climat et développement de Coordination SUD.


Vous êtes ici : GERES » Geres, fédérateur face à l’urgence climatique