RESTEZ INFORMÉ DE NOS INFORMATIONS JE M'INSCRIS À LA NEWSLETTER
4 août 2021

Des solutions et de l’intelligence collective pour mieux échanger autour du développement durable en entreprise

Le 1er juillet, le Geres a animé auprès de la communauté pour la Solidarité climatique, un atelier à distance de codéveloppement autour d’une problématique initiée par Novespace et transposable à tous : comment bien communiquer sur les actions de Développement Durable tout en évitant les risques du greenwashing ? Temps forts, solutions et témoignages.

 

Autour de cette table digitale étaient présents, nos partenaires Empreinte Conseil, Orphoz, Vergnet Hydro/Odial Solutions, We Can, Animine et bien sûr, Novespace.

Un atelier dynamique et fructueux grâce aux principes du codéveloppement

Le partenaire apportant la problématique : Novespace, dont l’activité principale est la réalisation de vols paraboliques scientifiques permettant d’effectuer des recherches en microgravité grâce au laboratoire volant qu’est l’Airbus A310 Zero G.

La problématique : malgré une activité principalement tournée vers la recherche et un engament fort des dirigeants dans la réduction des émission, l’activité de Novespace est associée à l’aviation commerciale civile, donc fortement émettrice et propose une offre de vols grand public pour financer l’activité de recherche.

La communication sur les activités de Novespace est incontournable aujourd’hui, comme pour toute entreprise. Mais il est parfois difficile de faire face aux critiques du grand public.

Cette problématique a su faire réagir en bonne intelligence chacune et chacun, cela au moyen d’un format « efficace et rapide », que l’on appelle codéveloppement

« Faire émerger », « capitaliser », « mutualiser des bonnes pratiques en intelligence collective » mais aussi « coconstruire » des solutions à un problème commun et prendre du recul vis à vis de nos situations professionnelles : tel était en effet l’objectif de ce premier atelier de codéveloppement organisé en petit comité. Et le pari a été réussi !

En 1 heure chrono, cette méthode québécoise d’intelligence collective au service des entrepreneur.e.s a su créer une belle synergie entre nos différentes structures.

Le fonctionnement a permis de se sentir moins seul face à ces problématiques, de faire naître un regard neutre, des idées variées, de la bienveillance entre pairs et surtout des solutions concrètes assez rapidement.

Cap sur les grandes lignes évoquées.

Parmi les pistes de réflexions, 4 bonnes pratiques à explorer

Avant de faire émerger ces solutions, l’atelier a été l’occasion de redéfinir ensemble les contours du greenwashing. « On parle de greenwashing dans une communication lorsque l’on utilise un message pouvant induire le consommateur en erreur sur la qualité écologique réelle du produit ou sur la réalité de la démarche de développement durable ».

C’est pourquoi, il est nécessaire de se poser les bonnes questions en amont et préparer le terrain. Comment ?

Voilà quelques éléments de réponse réfléchis ensemble :

  • Réaliser en interne un document de référence pour expliquer la démarche de développement durable mis en place de manière transparente et claire, vers lequel on peut renvoyer les personnes qui souhaitent en savoir plus. Un tel document permet d’officialiser les informations, de les centraliser et d’être prêt, clé en main, à communiquer sur les réseaux sociaux.
  • Avoir une posture d’humilité et ne pas prétendre avoir la réponse à tout. Rester ouvert aux critiques et expliquer ce que l’on fait en tant qu’entreprise mais aussi ce qu’on ne fait pas ou ne peut pas faire, et pourquoi ; enfin, apporter une réponse pédagogique et accessible.
  • Ne pas nécessairement répondre aux attaques virulentes sur les réseaux sociaux, ou du moins à chaud. Prendre du recul car il y en aura toujours pour exprimer leur désaccord.
  • S’appuyer sur un relai d’influence engagé, solide et bien formé qui saura porter les bons messages : ambassadeur, influenceur, activiste etc.

Pour aller plus loin, le guide de la communication responsable de l’ADEME propose des conseils concrets pour concevoir des messages qui abordent les enjeux de la transition écologique et de la RSE tout en évitant le greenwashing.

Des témoignages positifs et encourageants

“Comme on est entre pairs, c’est assez facile et c’est transposable pour tou.te.s. Même si je ne fais pas du tout le même métier que Novespace, même si le contexte est différent, il y a des éléments que je pense pouvoir réutiliser ou retravailler de mon côté pour que ce soit exploitable chez moi”. Yoan, Orphoz.

“C’est rapide, c’est concret, ça apporte des solutions. Je suis entrepreneur et le retour sur investissement temps est très intéressant !” Christophe, Vergnet Hydro. 

« Ce format d’atelier était très intéressant, cela nous a donné plein d’idées. Je pense que le format est très bien adapté.” Thierry, Novespace

A bientôt pour un nouvel atelier ? A vos propositions !

 

VOUS SOUHAITEZ AGIR EN FAVEUR DE LA SOLIDARITÉ
CLIMATIQUE ET SOUTENIR NOS ACTIONS ?

Dites-nous qui vous êtes et découvrez vos moyens d'action

CITOYEN·NE·S

Parce que la Solidarité climatique est l’affaire de toutes et tous, le Geres vous donne les clés pour passer à l’action.

AGIR EN TANT QUE CITOYEN·NE

ENTREPRISES

En tant que dirigeant·e d'entreprise, employé·e ou client·e responsable, vous avez le pouvoir d'agir au quotidien.

AGIR EN TANT QU'ENTREPRISE

INSTITUTIONS & COLLECTIVITÉS

Soutenez nos actions en France et à l'international et devenez un acteur de la Solidarité climatique.

AGIR EN TANT QU'INSTITUTION

FONDATIONS

En vous engageant aux côtés du Geres, vous contribuez à la mise en œuvre d’actions innovantes et concrètes.

AGIR EN TANT QUE FONDATION