RESTEZ INFORMÉS DE NOS ACTIONS JE M'INSCRIS À LA NEWSLETTER
AFGHANISTAN

Central Highlands : développement durable dans les hauts plateaux

Le projet a été lancé en 2014, avec le soutien de l’Agence Française de Développement, dans la région de Bamyan où les températures peuvent descendre jusqu’à -30 degrés en hiver et où les familles utilisent des combustibles rares et peu efficaces.

Contexte et enjeux

Des conditions climatiques extrêmes.

Les étés secs et chauds succèdent à des  hivers longs et rigoureux dont les températures peuvent descendre à -30°C avec de faibles précipitations. La combustion massive de carburants ne permet pas toujours de permettre des température supportables à l’intérieur des foyers.

Précarité énergétique et impacts environnementaux.
La mauvaise isolation des maisons et l’utilisation massive d’appareils de chauffage déficients ont des conséquences néfastes, aussi bien pour les femmes qui cuisinent et leurs enfants à proximité, que pour l’environnement : problèmes respiratoires liés à l’exposition prolongée aux fumées, déforestation sauvage et érosion des sols. De plus, la consommation de bois et de charbon pèse  lourdement  sur le budget des ménages.

Pertes de connaissances significatives
Les institutions publiques, acteurs clés du développement, manquent de moyens alors que les ONGs et agences internationales ne jugent pas prioritaire le partage de connaisances.

Objectifs et résultats

Concrètement, le Geres a permis la mise en place de solutions bioclimatiques telles que des maisons passives, chez 4801 ménages, ce qui a induit une diminution de 20% de la consommation d’énergie et de biomasse locale. Ces pratiques énergétiques durables ont entraîné un transfert de fertilité vers les terres agricoles et la réduction de la déforestation et donc de l’érosion qui en résulte.

Le Geres a également formé et accompagné des entrepreneurs locaux qui fabriquent et installent des équipements économes en énergie au niveau de l’habitat tels que des vérandas solaires, générant une augmentation de revenus de l’ordre de 30% pour les artisans impliqués dans ces activités vertes.

En ce qui concerne l’efficience énergétique, le Geres et ses partenaires techniques ont développé plusieurs modèles de serres qui autorisent la culture de légumes dans des vallées situées à 3000 mètres d’altitude. La vente de ces produits maraîchers améliore de manière notoire les moyens de subsistance des agriculteurs de montagnes.

Les équipes du Geres sont fières d’avoir contribué à la valorisation des atouts naturels de la région de Bamyan, isolée et froide, des montagnes centrales d’Afghanistan.

Découvrez le webdoc du projet

Découvrez d’autres vidéos

Accédez à la playlist des vidéos du projet.

Les partenaires du projet

Partenaires financiers

  • Agence Française de Développement
  • Fondation Abbé Pierre
  • Fondation Lord Michelham of Hellingly

Partenaires techniques

  • Solidarités International
  • MADERA

VOUS SOUHAITEZ AGIR EN FAVEUR DE LA SOLIDARITÉ
CLIMATIQUE ET SOUTENIR NOS ACTIONS ?

Dites-nous qui vous êtes et découvrez vos moyens d'action

CITOYEN·NE·S

Parce que la Solidarité climatique est l’affaire de toutes et tous, le Geres vous donne les clés pour passer à l’action.

AGIR EN TANT QUE CITOYEN·NE

ENTREPRISES

En tant que dirigeant·e d'entreprise, employé·e ou client·e responsable, vous avez le pouvoir d'agir au quotidien.

AGIR EN TANT QU'ENTREPRISE

INSTITUTIONS & COLLECTIVITÉS

Soutenez nos actions en France et à l'international et devenez un acteur de la Solidarité climatique.

AGIR EN TANT QU'INSTITUTION

FONDATIONS

En vous engageant aux côtés du Geres, vous contribuez à la mise en œuvre d’actions innovantes et concrètes.

AGIR EN TANT QUE FONDATION