RESTEZ INFORMÉ DE NOS INFORMATIONS JE M'INSCRIS À LA NEWSLETTER
1 septembre 2020

Entreprises engagées : 8 bonnes pratiques pour contribuer à la Solidarité climatique

C’est la rentrée et vous souhaitez redonner du sens à votre activité ? Face à la crise actuelle, vous questionnez votre impact sur la planète et vous avez envie d’engager pour de bon votre entreprise sans tomber dans les pièges du greenwashing ? Voici 8 conseils pour porter une démarche cohérente, complète et porteuse de sens pour des acteur.rice.s engagé.e.s pour la Solidarité climatique !

Conseil n°1 : Agir à son échelle et être acteur.rice du changement

Pour commencer, l’engagement pour la transition écologique et la lutte contre les changements climatiques doivent impérativement passer par une étape introspective afin de prendre conscience de ses impacts sur l’environnement. En ce qui concerne le climat, il faut d’abord estimer ses émissions gaz à effet de serre et mettre au point une stratégie et un plan d’actions pour les réduire en s’appuyant notamment sur des référentiels existants.

Au Geres, nous accompagnons nos partenaires (entreprises, associations et collectivités) dans la mise en œuvre de leurs actions en faveur du climat, grâce à une estimation de gaz à effet de serre et la définition d’une stratégie qui prend en compte tous les Objectifs de Développement Durable de l’ONU.

Conseil n°2 : Soutenir des projets engagés pour la Solidarité climatique.

Après cet engagement et action interne, nous invitons l’entreprise à aller encore plus loin et à contribuer à une transition écologique et solidaire collective, en soutenant notamment des projets à fort impacts sociaux et environnementaux.

Ce soutien financier permet ainsi aux associations engagées de développer des activités bénéfiques pour les populations les plus vulnérables aujourd’hui et qui seront demain les plus gravement touchées par les changements climatiques.

Conseil n°3 : Porter une grande attention aux co-bénéfices des projets soutenus

Le système climatique est un ensemble connecté et fragile. Pour une action durable, tous les facteurs (naturels et humains) doivent être pris en compte. Les projets soutenus doivent permettre d’avoir un impact à la fois sur les conditions de vie des bénéficiaires, sur les émissions de GES et sur la préservation de la biodiversité.

Au Geres, ce sont des exigences que nous imposons à tous nos projets dans leur construction afin de contribuer à la Solidarité climatique. Nous œuvrons pour un développement durable permettant de rester sous le plafond écologique et le maintien au-dessus du plancher social des populations les plus vulnérables en France et à l’international.

entreprise engagée pour le climat

Conseil n°4 : Adapter son discours à ses actions et ses ambitions.

Le financement de projets visant la réduction des émissions de GES n’est pas un passe-droit permettant de poursuivre une activité néfaste mais plutôt un engagement vertueux et additionnel pour permettre de mener la transition écologique en France et dans le monde, qui doit s’accompagner de mesures concrètes de réduction au sein du processus productif et du fonctionnement de l’entreprise. C’est l’ensemble de cette démarche y compris les actions mises en œuvre en interne et leurs impacts qu’il convient de valoriser.

En étant claire et transparente sur sa démarche, une entreprise participe également à informer et sensibiliser ses collaborateurs et ses pairs, ce qui multiplie son impact sur le long terme !

Conseil n° 5 : Ne plus parler d’entreprise neutre, mais de contribution à la neutralité

Nous soutenons le principe de contribution à la neutralité carbone mondiale (Net Zero Initiative) définis par Carbone4. L’entreprise ne doit pas être en quête d’une neutralité carbone ponctuelle qui s’appliquerait à sa structure, mais maximiser ses efforts pour contribuer à la neutralité carbone à l’échelle mondiale. Il s’agit d’un objectif collectif et d’un processus progressif afin de lutter contre les changements climatiques et garantir un avenir durable.

Conseil n°6 : Mobiliser les collaborateur.trice.s et les citoyen.ne.s.

L’entreprise peut considérablement accélérer la prise de conscience et l’engagement collectif et doit jouer ce rôle moteur ! La communication sur son propre engagement est la première étape pour une mobilisation de tous les collaborateurs et collaboratrices et, plus largement, de tous les citoyens et citoyennes touchés par les activités d’une entreprise.

D’autres actions sont possibles pour impliquer les collaborateur.trice.s et les mobiliser autour des enjeux du climat : participer à des campagnes de plaidoyer pour influencer les décisions politiques, prendre part à des événements organisés pour la Solidarité climatique ou relayer des initiatives extérieures, promouvoir des éco-gestes….

L’implication des collaborateur.trice.s permet également de rendre la démarche plus concrète et soutenue en interne.

Evénement climat entreprise

Conseil n°7 : S’impliquer dans la durée.

La lutte contre les changements climatiques est un défi qui nous accompagnera sur des décennies et les actions menées doivent donc s’inscrire dans la durée. De nombreux projets nécessitent un appui sur le long terme et dès le début du projet. Un accompagnement de longue durée, sous forme de mécénat par exemple, permet de favoriser l’émergence de projets de qualité et de créer un partenariat dans la durée.

Conseil n°8 : Penser aux autres, ici et là-bas.

Trouver un équilibre entre un engagement local et international est essentiel pour soutenir les personnes qui seront le plus impactées par les changements climatiques. S’impliquer dans le tissu local permet de créer des dynamiques dans un territoire et de rendre concrète l’action de solidarité en lui donnant un impact visible.

Une action au travers de projets internationaux favorise quant à elle la prise de conscience des différents impacts des changements climatiques dans le monde, dramatiques pour certaines populations dont les moyens de subsistances ou leur lieu de vie sont en péril. La justice climatique est bel et bien un enjeu à la fois entre les différentes classes sociales d’un même territoire et entre les différents pays.

la solidarité climatique en actus

COVID-19 : Coordination SUD et le Geres demandent à Emmanuel Macron de répondre à l’appel de la solidarité internationale

COVID-19 : Coordination SUD et le Geres demandent à Emmanuel Macron de répondre à l’appel de la solidarité internationale

À travers un communiqué de presse adressé au gouvernement français, Coordination SUD et ses 170 ONG membres dont le Geres fait partie, ...

Face à la destruction de la forêt amazonienne, le cri d’alarme des associations

Face à la destruction de la forêt amazonienne, le cri d’alarme des associations

Les incendies se multiplient et la déforestation s'intensifie en Amazonie. La communauté all4trees et le mouvement "On est Prêt" ...

Les 10 commandements du Geres pour un été éco-responsable réussi !

Les 10 commandements du Geres pour un été éco-responsable réussi !

L’été, c’est la saison de toutes les tentations. Climatisation à plein régime, barbecue au charbon, pailles jetables à gogo, voyages en

VOUS SOUHAITEZ AGIR EN FAVEUR DE LA SOLIDARITÉ
CLIMATIQUE ET SOUTENIR NOS ACTIONS ?

Dites-nous qui vous êtes et découvrez vos moyens d'action

CITOYEN·NE·S

Parce que la Solidarité climatique est l’affaire de toutes et tous, le Geres vous donne les clés pour passer à l’action.

AGIR EN TANT QUE CITOYEN·NE

ENTREPRISES

En tant que dirigeant·e d'entreprise, employé·e ou client·e responsable, vous avez le pouvoir d'agir au quotidien.

AGIR EN TANT QU'ENTREPRISE

INSTITUTIONS & COLLECTIVITÉS

Soutenez nos actions en France et à l'international et devenez un acteur de la Solidarité climatique.

AGIR EN TANT QU'INSTITUTION

FONDATIONS

En vous engageant aux côtés du Geres, vous contribuez à la mise en œuvre d’actions innovantes et concrètes.

AGIR EN TANT QUE FONDATION