EN

FR

Appui aux petites boulangeries informelles au Maroc

FaranEco

Action en cours

Casablanca, Rabat, Kénitra au Maroc

2019 - 2021

Contexte et enjeux

D’après une étude du GERES en 2018 auprès de 450 petites boulangeries informelles, 60% d’entre elles sont vulnérables. En plus de faibles capacités d’investissement, elles n’ont pas de compétences en gestion et les emplois y sont précaires. Ce sont majoritairement des petites entités de production, parfois familiales, allant de la simple AGR, à la TPE, qui sont néanmoins pourvoyeuses d’emplois pour des personnes peu qualifiées et sont un levier d’accès à l’autonomisation et l’inclusion, pour les jeunes et les femmes.

Concernant les ressources naturelles, les petites boulangeries consomment en moyenne 1 bouteille de gaz/jour. Malgré les subventions sur le gaz, les charges d’énergie sont lourdes, et sont amenées à augmenter dans la perspective d’une baisse de l’aide étatique.

A la base de l’alimentation marocaine, avec une production estimée à 195 millions d’unités /jour, le pain porte des enjeux socio-économiques importants, en lien avec la
stabilité politique et la sécurité alimentaire du pays.

Ainsi, GERES accompagne et forme les acteurs des petites boulangeries informelles pour relever les défis auxquels elles font face.

 

Objectifs et solutions proposées

Afin de structurer ce secteur et de renforcer son développement économique, tout en diminuant son impact sur l’environnement, le projet FaranEco intervient sur plusieurs
axes complémentaires :

  • Le renforcement des capacités techniques et managériales des acteurs du secteur ;
  • La mise à disposition d’un outil productif performant, à travers le soutien à la conception, à la diffusion et au financement de fours à haute efficacité énergétique. Plus économes et plus sûrs, ces fours permettront à terme l’amélioration des conditions de travail et des économies énergétiques et financières significatives ;
  • La mise en place de préalables à la structuration d’un environnement économique et juridique favorable (système de comptabilité, sensibilisation et éventuellement appui à la formalisation…).

 

Partenaires financiers
  • Agence Française de développement
  • 3 entreprises partenaires : Fours AFIFI, Dream AZ, Disprel
Partenaires techniques
  • Association Marocaine d’Appui à la promotion de la petite entreprise (AMAPPE)
  • Industriels partenaires du Label FaranEco (AFIFI, DISPREL, DREAMGAZ)
  • Fondation Al Karama Microfinance
Bénéficiaires
300 petites boulangeries accompagnées, soit 1200 employés informels. Une attention particulière sera portée aux 10 % les plus vulnérables (jeunes et femmes notamment). 3 entreprises productrices de fours à haute performance énergétique et leurs 140 employés bénéficient d’une assistance technique et d’un soutien à la commercialisation de leurs produits.

Thématiques associées

En savoir plus

 

Vous êtes ici : GERES » actions » Appui aux petites boulangeries informelles au Maroc