RESTEZ INFORMÉ DE NOS INFORMATIONS JE M'INSCRIS À LA NEWSLETTER
13 octobre 2021

Ouvrir la voie au changement avec les jeunes au Tadjikistan

Le Geres et ses partenaires locaux ouvrent la voie au changement au Tadjikistan en lançant une série d’actions qui devraient aider les jeunes à faire entendre leur voix et à agir face au changement climatique. Ce projet est financé par l’Union européenne.

Dans les années à venir, la jeune génération sera un puissant agent de changement pour s’attaquer au problème brûlant du changement climatique.

Notre rôle, en tant qu’ONG de développement, est de renforcer leur capacité à exprimer leurs préoccupations et de les aider à entrer sur le marché du travail pour changer les choses de l’intérieur et de la base vers le haut.

Le nouveau projet que nous lançons au Tadjikistan a exactement cet objectif.

Afin de contribuer à l’autonomisation des jeunes, notamment dans les zones rurales du pays, le Geres lance une série d’actions en collaboration avec les ONG locales Little Earth et Umedbakhsh. Little Earth est une ONG de défense de l’environnement qui œuvre depuis 1997 à la sensibilisation à la gestion des ressources naturelles et aux changements climatiques, en ciblant spécifiquement les jeunes du Tadjikistan.

Umedbakhsh est spécialisée dans le secteur de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels (EFTP), développant des cours de formation et soutenant leur mise en œuvre au niveau scolaire.

Ensemble, nous visons à combler les lacunes actuelles en matière de connaissances sur le climat et à offrir aux jeunes des opportunités professionnelles concrètes, en phase avec la crise environnementale.

projet tadjikistan jeunesse

Préparer le pays aux changements environnementaux

Outre l’agriculture à petite échelle, les possibilités d’emploi sont en effet rares dans les zones rurales du Tadjikistan, ce qui pousse une grande partie de la population à migrer vers les pays voisins pour y trouver un travail saisonnier et laisse de sombres perspectives aux jeunes sur le point d’entrer dans la vie professionnelle.

D’autre part, la crise environnementale mondiale risque d’avoir un impact terrible, en premier lieu sur les ressources en eau, affectant non seulement l’irrigation des cultures mais aussi la production d’énergie hydroélectrique.

Dans une perspective de changement transformationnel :

« le Geres et ses partenaires souhaitent faire tomber les barrières pour les jeunes en les sensibilisant au changement climatique, en rendant le système éducatif plus propice aux initiatives individuelles et en créant des emplois verts. »

Nous sommes convaincus que les jeunes peuvent être à l’origine de changements de comportement dans leurs communautés et dans tout le pays et qu’ils peuvent contribuer dans leur vie professionnelle à l’action climatique afin d’améliorer la résilience du Tadjikistan aux changements environnementaux.

mobilisation jeunesse tadjikistan climat

Mobilisation des jeunes en milieu rural

36 groupes de jeunes, représentant 900 adolescents et jeunes adultes, seront ciblés dans 20 villages de 4 districts différents. Tous ont une compréhension limitée des questions climatiques, mais ils verront leur prise de conscience et leurs capacités d’action améliorées par la création d’éco-clubs ainsi que par l’identification et la formation de leaders pour soutenir la mise en œuvre de projets à petite échelle au niveau de la communauté afin d’obtenir des changements.

D’autre part, le Tadjikistan connaît actuellement une forte demande pour la construction de nouvelles maisons, ce qui représente non seulement une opportunité de mieux construire mais aussi un grand réservoir d’emplois pour les travailleurs qualifiés.

Les spécialistes du Geres prépareront un kit d’outils de formation pertinent pour une formation de formateurs. 16 enseignants de l’EFTP seront formés au cours d’un atelier d’un jour à Douchanbé.

300 étudiants des centres d’EFTP acquerront ainsi des compétences spécifiques liées à l’efficacité énergétique dans le secteur de la construction et bénéficieront d’un avantage concurrentiel sur le marché du travail.

En outre, 150 jeunes demandeurs d’emploi supplémentaires seront également formés au même ensemble de compétences en dehors du système formel d’EFTP.

Grâce à cette double approche, nous espérons créer un récit défendu par les jeunes leaders et destiné aux décideurs politiques au niveau national pour illustrer et informer sur les meilleures pratiques à mettre en œuvre afin d’ouvrir la voie au changement dans tout le Tadjikistan.

Cette publication a été réalisée avec le soutien financier de l’Union européenne. Son contenu relève de la responsabilité exclusive du Geres et ne reflète pas nécessairement les vues de l’Union européenne.

Union Européenne

En savoir plus

L'Union européenne est une association politico-économique sui generis de vingt-huit États européens qui délèguent ou transmettent par traité l’exercice de certaines compétences à des organes communautaires.

En savoir plus

Financé par l’Union européenne

Les actus du Geres au Tadjikistan

Ouvrir la voie au changement avec les jeunes au Tadjikistan

Ouvrir la voie au changement avec les jeunes au Tadjikistan

Le Geres et ses partenaires locaux ouvrent la voie au changement au Tadjikistan en lançant une série d'actions qui devraient aider les ...

Le Geres donne le coup d’envoi d’un nouveau projet pour l’habitat durable au Tadjikistan

Le Geres donne le coup d’envoi d’un nouveau projet pour l’habitat durable au Tadjikistan

Le Geres est heureux d'annoncer le lancement d'un nouveau projet pilote de solutions pour l'habitat durable, financé par le ...

Grâce au soutien de la Fondation Abbé Pierre, le Geres a aidé 94 foyers tadjiks à sortir de la précarité énergétique

Grâce au soutien de la Fondation Abbé Pierre, le Geres a aidé 94 foyers tadjiks à sortir de la précarité énergétique

Fin 2020, le Geres a mené des interventions de rénovation et d’isolation au Tadjikistan. L’objectif : améliorer le confort thermique ...

VOUS SOUHAITEZ AGIR EN FAVEUR DE LA SOLIDARITÉ
CLIMATIQUE ET SOUTENIR NOS ACTIONS ?

Dites-nous qui vous êtes et découvrez vos moyens d'action

CITOYEN·NE·S

Parce que la Solidarité climatique est l’affaire de toutes et tous, le Geres vous donne les clés pour passer à l’action.

AGIR EN TANT QUE CITOYEN·NE

ENTREPRISES

En tant que dirigeant·e d'entreprise, employé·e ou client·e responsable, vous avez le pouvoir d'agir au quotidien.

AGIR EN TANT QU'ENTREPRISE

INSTITUTIONS & COLLECTIVITÉS

Soutenez nos actions en France et à l'international et devenez un acteur de la Solidarité climatique.

AGIR EN TANT QU'INSTITUTION

FONDATIONS

En vous engageant aux côtés du Geres, vous contribuez à la mise en œuvre d’actions innovantes et concrètes.

AGIR EN TANT QUE FONDATION