RESTEZ INFORMÉ DE NOS INFORMATIONS JE M'INSCRIS À LA NEWSLETTER
1 février 2022

Retour sur “Our Green Xmas”, le calendrier de l’Avent éco-responsable lancé par trois étudiantes pour #TuGères

Julie Antunes, de Rouen en Normandie, Enora Bescon originaire d’Antibes et Julie Peytavin de Garam originaire d’Aix-en-Provence, sont toutes les trois étudiantes à l’IAE d’Aix-en-Provence.

Dans le cadre de leur module Humanistic leadership, qui propose à ces futurs “managers conscients des enjeux majeurs des années à venir” de réaliser une action auprès d’une association pendant un semestre, elles ont toutes trois participé au projet #TuGères. Interview des protagonistes. 

Qu’avez vous trouvé pertinent dans le projet #Tugeres au départ, pourquoi avoir décidé de participer ?

#TuGères a tout de suite attiré notre attention. Nous avons trouvé pertinent le fait de sensibiliser notre communauté à l’enjeu environnemental. La question environnementale est cruciale et nous impacte tou•tes, et impactera nos enfants, et leurs enfants ensuite. C’est un enjeu qui doit être pris plus sérieusement et je pense qu’il est important que chacun•e contribue à limiter son impact environnemental, car après tout, la planète c’est notre maison. Sans elle on est rien, et on ne peut rien faire. Beaucoup de gens en ont conscience, mais peu de gens le prennent effectivement en considération dans leur vie quotidienne.

Pouvoir mettre en place un projet qui nous tenait à cœur, en apprendre davantage sur les notions de solidarité et de changement climatique que met en avant le Geres, ça nous semblait innovant et c’est pour ça que nous avons eu envie de faire partie de cette première promotion de #TuGères ! 

Comment avez-vous perçu les 4 ateliers ?

Les ateliers étaient vraiment une partie de plaisir. C’était vraiment un moment agréable et convivial, nous n’y allions pas du tout à reculons. À l’issue du premier atelier, nous étions vraiment contentes et fières d’avoir choisi le Geres pour notre engagement associatif et donc très contentes de revenir aux séances suivantes. L’équipe du Geres était vraiment top, pas de jugement, que de l’envie de travailler avec nous et faire mûrir les projets au mieux, afin de créer quelque chose de vraiment impactant, de la meilleure manière possible, en s’aidant les un.es les autres.

Ces ateliers nous ont permis de découvrir des notions comme par exemple les objectifs de développement durable dont nous n’avions jamais entendu parler. Nous avons aimé pouvoir discuter avec des jeunes ainsi que les accompagnateurs. Ces moments d’échanges en petit groupe sur des sujets proposés par le Geres étaient très intéressants et enrichissants.

Deux sportifs à vélo faisant le tour d'Europe pour le Geres

En deux mots comment décririez-vous le concept que vous avez décidé de lancer OurGreenXmas ?

C’est un calendrier de l’Avent éco responsable !

Comment avez vous trouvé vos idées ?

L’idée principale du calendrier nous est venu après avoir discuté avec les autres jeunes de #TuGères lors d’un atelier et puis nous nous sommes concertées toutes les trois et nous avons trouvé cette idée qui nous paraissait abordable à faire et qui nous plaisait et nous inspirait!

Les idées des défis pour chaque jour, nous les avons trouvées dans les documents que le Geres nous avait envoyés, à savoir des idées d’actions pour les 17 ODD, et aussi sur le site internet du Geres et bien sûr grâce à nos propres connaissances, ou en réfléchissant ensemble.

Quels ont été les retours autour de vous suite à votre initiative ?

Beaucoup de personnes de nos entourages proches ou un plus éloigné ont participé. Nos familles et ami•es ont été très investies dans ce calendrier et ont trouvé le concept très intéressant, même si elle ne le montrait pas toujours sur les réseaux sociaux. Nous avons aussi eu des retours de personnes avec qui nous étions moins proches qui ont apprécié cette idée de calendrier éco responsable et qui nous ont dit avoir découvert des choses grâce à nous. Ce qui est intéressant c’est que nos ami•es n’hésitaient pas non plus à nous dire lorsqu’elle•ils trouvaient les défis un peu moins divertissants ou faciles à réaliser.

Certaines personnes continuent de faire certains défis encore maintenant, et nous disent à chaque fois “tiens regarde je fais ça depuis votre calendrier!!« . 

Que pensez-vous de l’impact de votre action ?

Nous aurions préféré que plus de personnes essaient au moins de faire quelques défis, certains n’étaient vraiment pas difficiles et n’étaient pas vraiment chronophages et nous étions parfois déçues de voir que parmi tous nos abonné•es insta, certain•es ne s’investissent pas. Globalement nous aurions aimé qu’il y ait un impact plus important aussi sur les personnes que nous connaissons pas forcément, que notre compte ait plus d’abonné•es. Après nous sommes quand même contentes si cela a pu initier certaines personnes de notre entourage à faire des actions positives pour notre planète. 

Si c’était à refaire le referiez-vous ? et que feriez-vous différemment ? mieux ?

Oui, mais avec un petit budget accordé pour mettre en place une sorte de récompense. S’il y avait eu une récompense à la clé, pour les personnes qui auraient réalisé tous les défis, plus de personnes auraient essayé de réaliser un maximum de défis. Il faudrait aussi plus de temps pour pouvoir essayer d’avoir un compte plus actif avec plus d’abonnés. Étant donné que nous étions en cours en même temps et notamment en période de partiels nous avions peu de temps pour gérer ce compte mais aussi nous avons eu peu de temps en amont pour le créer. Avec plus de temps, on aurait peut-être pu toucher encore plus de monde. 

Quelle expérience globale retirez-vous au final de l’ensemble à savoir votre participation au programme #tuGères + votre challenge perso ?

Cette expérience a été enrichissante, sur plusieurs niveaux. Notamment dans les échanges avec les autres mais aussi dans la découverte de notions. Nous avons apprécié de faire partie du projet #TuGères et cela nous a donné envie de nous investir dans des associations près de chez nous, ça nous a donné une très bonne image de ce milieu que nous ne connaissions pas forcément. 

Si vous deviez recommander à d’autres jeunes de s’inscrire à la prochaine édition, vous diriez quoi ?

FONCEZ. Le projet est juste incroyable, très enrichissant, challengeant et grâce à lui, on rencontre des gens formidables, on s’investit dans une ONG qui est vraiment honorable et qui a une vraie contribution dans le monde et c’est vraiment incroyable. Si tu envisages de rejoindre ce projet, franchement n’hésite même pas et fonce, et si tu hésites, ça veut forcément dire que tu y vois quelque chose de positif alors la question elle est vite répondue 😉

S’ils ont envie de créer un projet et d’être accompagné tout en passant des bons moments dans la bonne humeur alors let’s go!

Interview de Florence, professeure des trois étudiantes #TuGères

Florence Dano, Maître de conférence à l’IAE d’Aix-en-Provence a encouragé nos trois étudiantes de participer à #Tugères. Elle nous livre ses impressions sur leur projet et son avis sur la formation.

  • Vous avez proposé #TuGères à vos étudiant.es, qu’est-ce qui vous a intéressé dans ce projet ?

F.D – Le fait de « laisser la main » aux étudiants pour imaginer une communication ludique et créative pour sensibiliser d’autres jeunes à la cause environnementale ; Et puis bien sur l’accompagnement via les 4 ateliers proposés par le Geres qui leur permettaient d’être vraiment formées au problématiques environnementales.

  • Que pensez vous de l’initative OurGreenXmas initiée par vos étudiantes dans ce cadre ?

F.D – J’ai beaucoup apprécié l’idée qui tombait vraiment bien dans cette période préNoël. Les défis étaient ludiques et vraiment à la portée des jeunes. C’est un bon moyen pour changer les comportements.

  • Que recommanderiez-vous à d’autres professeur.es ce programme pour leurs étudiant.es ?

F.D – Absolument, c’est un programme avec un vrai contenu et un encadrement de qualité. Les étudiantes se sont senties soutenues et ont beaucoup progressé, aussi bien sur le plan personnel qu’au niveau de leur connaissances des défis environnementaux. Elles resteront très certainement des ambassadrices de cette cause très importante !

Florence Dano

Maître de conférence , IAE d'Aix-en-Provence - Aix Marseille Université

la solidarité climatique en actus

Le 3500 Velo Tour : retour sur un périple européen à vélo au profit du Geres

Le 3500 Velo Tour : retour sur un périple européen à vélo au profit du Geres

Ils l’ont fait ! Cet été, Julien et Alexandre ont réalisé un pari fou : ces deux ingénieurs engagés ont traversé une partie de ...

Le Geres signe une convention de partenariat avec Erilia et la CEPAC

Le Geres signe une convention de partenariat avec Erilia et la CEPAC

 Erilia, constructeur de logements sociaux, a décidé d'octroyer au Geres les fonds issus de la bonification de son prêt à impact ...

Encourager l’entreprenariat des femmes : des exemples concrets d’appui apportés par le Geres

Encourager l’entreprenariat des femmes : des exemples concrets d’appui apportés par le Geres

L’autonomisation économique favorise l'empouvoirement des femmes, nous en sommes convaincu-es. L’un de nos leviers d’action : l’appui ...

VOUS SOUHAITEZ AGIR EN FAVEUR DE LA SOLIDARITÉ
CLIMATIQUE ET SOUTENIR NOS ACTIONS ?

Dites-nous qui vous êtes et découvrez vos moyens d’action

CITOYEN·NE·S

Parce que la Solidarité climatique est l’affaire de toutes et tous, le Geres vous donne les clés pour passer à l’action.

AGIR EN TANT QUE CITOYEN·NE

ENTREPRISES

En tant que dirigeant·e d’entreprise, employé·e ou client·e responsable, vous avez le pouvoir d’agir au quotidien.

AGIR EN TANT QU’ENTREPRISE

INSTITUTIONS & COLLECTIVITÉS

Soutenez nos actions en France et à l’international et devenez un acteur de la Solidarité climatique.

AGIR EN TANT QU’INSTITUTION

FONDATIONS

En vous engageant aux côtés du Geres, vous contribuez à la mise en œuvre d’actions innovantes et concrètes.

AGIR EN TANT QUE FONDATION