RESTEZ INFORMÉS DE NOS ACTIONS JE M'INSCRIS À LA NEWSLETTER
Pays d'intervention

Cambodge

Contexte et enjeux

25 ans après la fin de la guerre civile, le Cambodge a connu une profonde transformation sociale et économique. Au cours des 20 dernières années, son économie a connu une croissance parmi les plus rapides au monde, avec un taux moyen de 8%. En 2015, le pays est passé de « pays à faible revenu » à « revenu intermédiaire ». Porté par une industrie du vêtement largement tournée vers l’export et un secteur du tourisme florissant, le Cambodge aspire à devenir un pays à revenu intermédiaire-supérieur d’ici 2030.

Cette dynamique a entraîné une réduction significative de la pauvreté monétaire, qui est passée de 48% en 2007 à 13,5% en 2014, selon les dernières données officielles.
Cependant, le pays doit encore faire face à de nombreux problèmes de développement. Comme le Myanmar, le Cambodge a l’un des plus bas indices de développement humain (IDH) en Asie du Sud-Est, au 146ème rang mondial sur 189.

La transformation économique du pays a également exercé une forte pression sur les terres et les ressources naturelles, entraînant un changement radical du paysage national et un appauvrissement du capital naturel du pays.

Le Cambodge a connu des taux de déforestation parmi les plus élevés au monde : entre 2010 et 2014, la déforestation moyenne était proche de 5% par an.

Si la conversion systématique des forêts en terres agricoles ou en plantations d’hévéas est l’un des principaux facteurs, l’approvisionnement non durable et illégal en bois de feu contribue grandement à la déforestation et à la dégradation des forêts.

À ce jour, la biomasse-énergie (principalement le bois et le charbon de bois) représente près de 70% du bouquet énergétique primaire au Cambodge, tandis que 88% de la population dépend de la biomasse traditionnelle pour la cuisson. Alors que la demande domestique et industrielle en biomasse-énergie augmente, il est impératif de transformer et réguler le secteur pour qu’il devienne durable.

Le Geres au Cambodge

Au Cambodge depuis 1994, le Geres a débuté ses interventions en ciblant la diffusion de foyers améliorés. Première ONG capable de pénétrer le marché de la finance carbone avec un projet de foyers de cuisson, le Geres avait en 2014 distribué plus de 3 millions de foyers améliorés dans le pays.

A mesure du développement de ce programme, le Geres s’est adapté aux principaux défis à relever pour développer un secteur de la biomasse-énergie plus durable sur l’ensemble des chaînes de valeur. La stratégie d’intervention, initialement axée sur la cuisson domestique et les solutions techniques, a évolué pour inclure le renforcement de la résilience des communautés rurales, l’appui aux communautés forestières pour la gestion des ressources de bois-énergie et les utilisateurs industriels de biomasse. Alors que la demande en biomasse-énergie continue de croître dans l’industrie cambodgienne, en même temps que son empreinte carbone, une attention toute particulière est apportée au développement bas-carbone du secteur dans le pays.

Aujourd’hui, notre objectif au Cambodge est de contribuer à l’émergence d’une chaîne de valeur durable et légale des combustibles bois et de promouvoir des processus de production moins polluants.

Nous considérons que les chaînes d’approvisionnement et d’utilisation de l’énergie efficaces favorisent la transition énergétique et contribuent à limiter les effets du changement climatique. Elles soutiennent également le développement social et économique en diversifiant les moyens de subsistance et les sources de revenus de la population.

Pour y parvenir, notre action porte sur les axes suivants :

  • Des communautés plus résilientes face au changement climatique, en renforçant les capacités des institutions sous-nationales afin d’intégrer l’approche climat-énergie dans la planification locale.
  • Une chaîne de production et d’approvisionnement de biomasse-énergie légale et durable, en travaillant avec les forêts communautaires, les aires protégées communautaires, les producteurs de charbon de bois et les autorités locales afin de garantir que le bois soit collecté dans des zones autorisées et qu’un charbon de qualité soit produit avec des techniques efficaces.
  • Des modèles économiques innovants pour la filière charbon permettant aux acteurs locaux tout au long de la chaîne de valeur de diversifier leurs moyens de subsistance et d’optimiser leurs revenus. À cet égard, « Kjuongo », en tant que plateforme numérique assurant un approvisionnement traçable et une gestion et une distribution efficaces du charbon de bois, est le modèle phare de Geres.
  • Des cuiseurs améliorés, en renforçant les capacités institutionnelles, techniques et commerciales des producteurs
  • Des pratiques énergétiques durables pour les PME de l’industrie du vêtement, en les sensibilisant de façon à accroître leur demande de services de conseil, de technologies appropriées et de sources d’énergie durables – et en les aidant à surmonter les obstacles à la mise en œuvre d’améliorations.

ILS TÉMOIGNENT

Le PNUD Cambodge collabore de manière rapprochée avec le Geres pour identifier les voies possibles de promotion de la production et de la consommation durables de bois de feu. Cette collaboration continue a permis de tester une approche de marché innovante de promotion du charbon durable. Nous sommes ravis de pouvoir continuer à collaborer avec le Geres pour assurer une gestion durable des ressources naturelles du Cambodge.

Nick Beresford, Directeur du PNUD au Cambodge

Le projet du Geres m’a permis de me former au calcul des coûts de production du charbon durable. J’ai aussi suivi une formation pour mieux comprendre les mécanismes de transformation chimique et donc mieux maîtriser les différentes étapes du processus.

Hun Sokkheun, producteur de charbon depuis 2013

Par endroits, la forêt a reculé et il n’y a plus que du bambou. Nous devons planter des arbres et restaurer la forêt dans ces zones tampons entre les terres des villageois et la forêt protégée.

Nut Hang, Président de la communauté forestière d’Anlong Svay

Nous avions simplement l’habitude d’aller dans la forêt couper le bois et fabriquer du charbon de bois dans nos jardins. Beaucoup de bois était gaspillé pendant la transformation. Maintenant, nous récoltons de manière appropriée et nous y gagnons tous !

Horng Saroeun, récoltante de bois à Prey Tralach-Communauté de la forêt de Battambang, Cambodge

DOC EN TÉLÉCHARGEMENT

Outcomes Magazine

Cette publication revient sur la success story des foyers améliorés au Cambodge impulsée par le Geres entre 2003 et 2013.

Télécharger le document

Les actus du Geres au Cambodge

494 700 dons en soutien aux communautés forestières du Cambodge

494 700 dons en soutien aux communautés forestières du Cambodge

Dans le cadre de l’opération d’arrondi en caisse chez Maisons du Monde, plus de 494 700 dons ont été effectués pour soutenir nos ...

VOUS SOUHAITEZ AGIR EN FAVEUR DE LA SOLIDARITÉ
CLIMATIQUE ET SOUTENIR NOS ACTIONS ?

Dites-nous qui vous êtes et découvrez vos moyens d'action

CITOYEN·NE·S

Parce que la Solidarité climatique est l’affaire de toutes et tous, le Geres vous donne les clés pour passer à l’action.

AGIR EN TANT QUE CITOYEN·NE

ENTREPRISES

En tant que dirigeant·e d'entreprise, employé·e ou client·e responsable, vous avez le pouvoir d'agir au quotidien.

AGIR EN TANT QU'ENTREPRISE

INSTITUTIONS & COLLECTIVITÉS

Soutenez nos actions en France et à l'international et devenez un acteur de la Solidarité climatique.

AGIR EN TANT QU'INSTITUTION

FONDATIONS

En vous engageant aux côtés du Geres, vous contribuez à la mise en œuvre d’actions innovantes et concrètes.

AGIR EN TANT QUE FONDATION