RESTEZ INFORMÉ DE NOS INFORMATIONS JE M'INSCRIS À LA NEWSLETTER
Pays d'intervention

Cambodge

Contexte et enjeux

25 ans après la fin de la guerre civile, le Cambodge a connu une profonde transformation sociale et économique. Au cours des 20 dernières années, son économie a connu une croissance parmi les plus rapides au monde, avec un taux moyen de 8%. Cette dynamique s’est traduite par une diminution significative de la pauvreté des revenus, qui est passée de 48 % en 2007 à 12,9 % en 2018.

Cependant, le pays continue de faire face à de nombreux problèmes de développement. Dans la région de l’Asie de l’Est et du Pacifique, le Cambodge a le plus bas indice de développement humain (IDH), se classant ainsi 146e sur 189 dans le monde.

La transformation économique du pays décrite ci-dessus a également provoqué une forte pression sur les ressources, entraînant un épuisement dramatique du capital naturel du pays. Le Cambodge a connu l’un des taux de déforestation les plus élevés au monde.

De 2006 à 2014, la déforestation annuelle moyenne au Cambodge était de près de 3 % par an et, entre 2010 et 2014, de près de 5 % par an.

Si la conversion des forêts en agriculture ou en plantations d’hévéas est l’un des principaux facteurs, l’approvisionnement non durable et illégal en bois de feu contribue grandement à la déforestation et à la dégradation des forêts. À l’heure actuelle, la biomasse (principalement le charbon de bois et le bois de chauffage) représente plus de 60 % de l’offre d’énergie primaire du Cambodge.

Le Geres au Cambodge

Présent au Cambodge depuis 1994, le Geres a commencé son travail en se concentrant sur la diffusion des foyers de cuisson améliorés. Première ONG capable de pénétrer le marché de la finance carbone avec un projet de foyers de cuisson, le Geres avait en 2014 diffusé plus de 3 millions de foyers améliorés dans le pays.

Le Geres continue à travailler sur les principaux défis liés au secteur de l’énergie durable de la biomasse. Le Geres a notamment mené des études et des expériences pilotes pour approfondir les connaissances et développer des interventions fondées sur des données probantes au Cambodge.

La stratégie, initialement axée sur la cuisson domestique et les solutions techniques, a évolué pour inclure le renforcement de la résilience des communautés rurales, l’appui aux communautés forestières pour la gestion des ressources de bois-énergie et l’engagement avec les utilisateurs industriels de biomasse.

Aujourd’hui, l’objectif du Geres au Cambodge est de contribuer au développement d’une chaîne de valeur durable, légale et traçable des combustibles bois et de promouvoir des processus de production plus propres.

Comme la demande en énergie de biomasse du secteur industriel khmer augmente, ainsi que son empreinte carbone, une attention particulière est accordée au soutien d’un développement à faible émission de carbone par les industries au Cambodge.

Notre travail se concentre sur les points suivants :

  • Des communautés plus résilientes face aux changements climatiques via le développement des capacités des institutions infranationales à intégrer l’approche climat-énergie dans la planification locale
  • Une chaîne de production et d’approvisionnement de biomasse-énergie légales et durables, en travaillant avec les forêts communautaires, les aires protégées communautaires, les producteurs de charbon de bois et les autorités locales afin de garantir que le bois de chauffage soit collecté dans les zones autorisées gérées par la communauté et que le charbon de bois de qualité soit produit avec des techniques modernes qui réduisent l’utilisation de bois de chauffage
  • Des modèles économiques innovants pour la filière charbon de bois permettant aux acteurs locaux tout au long de la chaîne d’approvisionnement de diversifier leurs moyens de subsistance et de maximiser leurs revenus. À cet égard, « Kjuongo » est devenu le modèle phare du Geres. Il s’agit d’une plate-forme numérique qui garantit la traçabilité de l’approvisionnement en charbon de bois, ainsi qu’une gestion et une distribution efficaces.
  • Amélioration des pratiques de cuisson, notamment par le renforcement des capacités institutionnelles, techniques et commerciales des producteurs de fours.
  • Des pratiques énergétiques durables, avec un point d’attention notamment sur l’industrie du vêtement où le Geres propose des services de conseil, promeut les technologies appropriées et les sources d’énergie durables. Le Geres s’attache en particulier à lever les obstacles au passage à un approvisionnement durable en énergie de biomasse pour la production d’énergie thermique.

PLAQUETTE DE PRÉSENTATION

Solutions énergétiques durables pour lutter contre les changements climatiques et améliorer les conditions de vie au Cambodge

Télécharger la plaquette en anglais

ILS TÉMOIGNENT

Le PNUD Cambodge collabore de manière rapprochée avec le Geres pour identifier les voies possibles de promotion de la production et de la consommation durables de bois de feu. Cette collaboration continue a permis de tester une approche de marché innovante de promotion du charbon durable. Nous sommes ravis de pouvoir continuer à collaborer avec le Geres pour assurer une gestion durable des ressources naturelles du Cambodge.

Nick Beresford, Directeur du PNUD au Cambodge

Le projet du Geres m’a permis de me former au calcul des coûts de production du charbon durable. J’ai aussi suivi une formation pour mieux comprendre les mécanismes de transformation chimique et donc mieux maîtriser les différentes étapes du processus.

Hun Sokkheun, producteur de charbon depuis 2013

Par endroits, la forêt a reculé et il n’y a plus que du bambou. Nous devons planter des arbres et restaurer la forêt dans ces zones tampons entre les terres des villageois et la forêt protégée.

Nut Hang, Président de la communauté forestière d’Anlong Svay

Nous avions simplement l’habitude d’aller dans la forêt couper le bois et fabriquer du charbon de bois dans nos jardins. Beaucoup de bois était gaspillé pendant la transformation. Maintenant, nous récoltons de manière appropriée et nous y gagnons tous !

Horng Saroeun, récoltante de bois à Prey Tralach-Communauté de la forêt de Battambang, Cambodge

Les actus du Geres au Cambodge

Au Cambodge, les femmes se retroussent les manches pour une énergie durable et légale

Au Cambodge, les femmes se retroussent les manches pour une énergie durable et légale

Selon un proverbe cambodgien, « la place de la femme est à la cuisine ». Ici, on vous prouve le contraire. Témoignages de Eang Oeun, ...

Le secteur de l’habillement au Cambodge mise sur la durabilité de ses pratiques pour sa relance post-Covid

Le secteur de l’habillement au Cambodge mise sur la durabilité de ses pratiques pour sa relance post-Covid

L'industrie cambodgienne de l'habillement a souffert du ralentissement économique mondial. Depuis 2020, le Geres et ses partenaires ...

Le Geres et ses partenaires se mobilisent au Cambodge pour une industrie du vêtement plus durable et plus compétitive

Le Geres et ses partenaires se mobilisent au Cambodge pour une industrie du vêtement plus durable et plus compétitive

Dans le cadre de nos actions de promotion de pratiques énergétiques durables au Cambodge, nous sommes fiers de lancer avec le Global ...

VOUS SOUHAITEZ AGIR EN FAVEUR DE LA SOLIDARITÉ
CLIMATIQUE ET SOUTENIR NOS ACTIONS ?

Dites-nous qui vous êtes et découvrez vos moyens d'action

CITOYEN·NE·S

Parce que la Solidarité climatique est l’affaire de toutes et tous, le Geres vous donne les clés pour passer à l’action.

AGIR EN TANT QUE CITOYEN·NE

ENTREPRISES

En tant que dirigeant·e d'entreprise, employé·e ou client·e responsable, vous avez le pouvoir d'agir au quotidien.

AGIR EN TANT QU'ENTREPRISE

INSTITUTIONS & COLLECTIVITÉS

Soutenez nos actions en France et à l'international et devenez un acteur de la Solidarité climatique.

AGIR EN TANT QU'INSTITUTION

FONDATIONS

En vous engageant aux côtés du Geres, vous contribuez à la mise en œuvre d’actions innovantes et concrètes.

AGIR EN TANT QUE FONDATION