RESTEZ INFORMÉ DE NOS INFORMATIONS JE M'INSCRIS À LA NEWSLETTER
13 mai 2020

Covid-19 : malgré la pandémie, le Geres reste mobilisé et préoccupé par la crise socio-économique en Afghanistan

Pour réduire les risques sanitaires au sein des communautés, le Geres mène actuellement une campagne de sensibilisation dans les zones urbaines. Des actions principalement destinées aux ménages, aux autorités locales mais aussi aux artisans du secteur de la construction dans le cadre de notre programme « Kabul Green Homes ».

L’Afghanistan n’a pas été épargné par la pandémie de COVID19, les premiers cas enregistrés ayant été diagnostiqués dans la province de Herat fin février. Depuis, l’épidémie s’est rapidement étendue à la majeure partie du territoire. Sans surprise, Kaboul est devenu son épicentre et la province la plus touchée avec 891 cas officiels au 6 mai 2020.

Malheureusement, la guerre récente, les déplacements forcés de la population, l’urbanisation et l’extrême pauvreté confrontent aujourd’hui l’Afghanistan à des défis et des lacunes sans pareil dans la lutte contre le COVID19.

Pour faire face, les autorités nationales ont mis en place une série de mesures fortes afin de ralentir la propagation du virus dans tout le pays. À Kaboul particulièrement, des restrictions de circulation ont été mises en place pour diminuer le taux de contagion et permettre ainsi aux services d’urgence de faire face à l’afflux de patients.

Cependant, la tâche reste immense et le ralentissement de l’économie informelle, l’inflation des denrées de base et le début d’une crise de la sécurité alimentaire deviennent de plus en plus tangibles pour de nombreuses familles.

Kabul - copyright Nicolas Früh

Le projet « Kabul Green Homes », réponse durable face à la crise

Depuis 2016, le Geres a mis en place un programme axé sur la dissémination de maisons bioclimatiques à Kaboul dans 15 quartiers de la capitale. Ce programme, financé par le promgramme SWITCH-Asia de l’Union européenne, vise à diffuser des solutions d’efficacité énergétique dans une ville de plus en plus tentaculaire, confrontée à une grande pauvreté énergétique, à la pollution et à des problèmes sanitaires.

Grâce à ce programme, le Geres contribue non seulement à la structuration d’un secteur de la construction plus durable (ouvriers, artisans, PME avec des conceptions et techniques de basse technologie) mais aide également les ménages à réduire leurs factures d’énergie, permettant ainsi de faire des économies pour subvenir aux besoins de base comme l’alimentation, l’éducation et la santé. À terme, l’objectif est de renforcer de manière globale leurs moyens de subsistance.

Une campagne de sensibilisation sur-mesure menée par les équipes terrain

Lorsque la crise du COVID19 a éclaté, la première préoccupation de Geres a été d’assurer la sécurité de ses collègues et partenaires, suivie rapidement par le désir de contribuer à la réponse.

Au cours des cinq dernières années, les relations établies avec les communautés kabulis et leurs autorités locales nous ont avant tout montré que le point de départ de toute action COVID19 (hormis le dépistage, le confinement, la distanciation et les soins de santé directs) commençait par la diffusion d’informations simples, fiables et sans équivoque sur le virus tout en transmettant les bonnes mesures préventives et les bons comportements à adopter.

L’équipe affectée au programme a donc immédiatement défini les messages clés et a lancé une campagne de sensibilisation à distance ciblant les communautés, leurs représentants ainsi que les partenaires du secteur de la construction.

Aujourd’hui, avec cette crise historique, nos équipes restent préoccupées et mobilisées par la crise socio-économique qui se déroule sous leurs yeux.

En effet, cette pandémie révèle à quel point nos services publics, nos chaînes d’approvisionnement, notre modèle économique de santé et nos mesures climatiques demeurent encore d’une extrême fragilité.

Au Geres, nous pensons que les arguments en faveur d’un développement durable, inclusif, localisé et résilient sont plus forts que jamais.

Dans le cadre de ce programme et au-delà, le Geres, en tant qu’ONG spécialisée dans le développement, s’engage à continuer à soutenir les communautés pour plus de solidarité et plus d’action en faveur du climat. Nous plaidons plus que jamais auprès des donateurs, partenaires et institutions de développement pour une programmation renouvelée de la coopération internationale.

Les actus du Geres en Afghanistan

Covid-19 : malgré la pandémie, le Geres reste mobilisé et préoccupé par la crise socio-économique en Afghanistan

Covid-19 : malgré la pandémie, le Geres reste mobilisé et préoccupé par la crise socio-économique en Afghanistan

Pour réduire les risques sanitaires au sein des communautés, le Geres mène actuellement une campagne de sensibilisation dans les zones ...

Le Geres remporte un Energy Globe World Award en Afghanistan

Le Geres remporte un Energy Globe World Award en Afghanistan

Nous sommes fiers d’annoncer que notre programme Central Highlands en Afghanistan a été récompensé dans la catégorie "Air" pour les ...

VOUS SOUHAITEZ AGIR EN FAVEUR DE LA SOLIDARITÉ
CLIMATIQUE ET SOUTENIR NOS ACTIONS ?

Dites-nous qui vous êtes et découvrez vos moyens d'action

CITOYEN·NE·S

Parce que la Solidarité climatique est l’affaire de toutes et tous, le Geres vous donne les clés pour passer à l’action.

AGIR EN TANT QUE CITOYEN·NE

ENTREPRISES

En tant que dirigeant·e d'entreprise, employé·e ou client·e responsable, vous avez le pouvoir d'agir au quotidien.

AGIR EN TANT QU'ENTREPRISE

INSTITUTIONS & COLLECTIVITÉS

Soutenez nos actions en France et à l'international et devenez un acteur de la Solidarité climatique.

AGIR EN TANT QU'INSTITUTION

FONDATIONS

En vous engageant aux côtés du Geres, vous contribuez à la mise en œuvre d’actions innovantes et concrètes.

AGIR EN TANT QUE FONDATION