RESTEZ INFORMÉ DE NOS INFORMATIONS JE M'INSCRIS À LA NEWSLETTER
12 mai 2021

Le maraîchage durable et la sécurité alimentaire, une priorité en zones rurales mongoles

D’avril 2021 à novembre 2022, le Geres, en partenariat avec l’ONG AVSF, lance en Mongolie un projet qui vise à améliorer la sécurité alimentaire et l’accès aux légumes des populations rurales vulnérables grâce au renforcement des pratiques durables de maraîchage.

D’après l’ONU, près de 65% de la population mongole souffre d’insécurité alimentaire et n’a souvent pas assez de nourriture pour couvrir ses besoins de base. Les terres en Mongolie sont désertiques, semi-désertiques ou constituées de steppe et de zones montagneuses. Moins d’1% sont cultivées aujourd’hui.

Le climat mongol constitue un défi majeur pour la conservation et la production locale des légumes.

De plus en plus, ces zones rurales mongoles sont confrontées à des défis sociaux et environnementaux exacerbés par le changement climatique, comme la dégradation des pâturages, la désertification et la difficulté de produire des légumes localement, générant des carences nutritionnelles, en particulier chez la population rurale.

Au Geres, nous intervenons dans 3 soums (unité administrative de second rang après la province) des provinces de l’Arkhangai et du Khentii, choisis pour leur environnement socio-économique et politique favorables : lieux de production des légumes, centres du commerce facilitant la vente, proximité des institutions publiques, etc.

65% des habitants des deux provinces tirent leur subsistance du secteur agricole et de l’élevage.

Mais la production reste très faible – seul 3% de la production nationale – et ne permet pas de répondre à leurs besoins alimentaires. L’altitude de l’Arkhangaï (2114 m) est une contrainte supplémentaire. Ce qui n’est pas sans conséquence pour les habitant·e·s.

Parmi les défis sociaux et environnementaux : violence domestique due à l’alcool et au stress du chômage. Le tout exacerbé par les changements climatiques car ces zones rurales font de plus en plus face à la dégradation des terres suites aux événements météorologiques extrêmes et aux sécheresses.

culture de légumes serre bioclimatique mongolie

Des installations bioclimatiques durables et de la sensibilisation pour répondre aux enjeux d’insécurité alimentaire

Lancé en 2021 et étendu jusqu’en novembre 2022, le projet ne part pas de zéro puisqu’il s’appuie sur une étude de capitalisation réalisée sur nos actions antérieures sur ces territoires.

En savoir plus sur le projet de diffusion de serres solaires passives pour le maraîchage en Mongolie

L’Arkhangai, une province pilote face aux défis climatiques et énergétiques

Pour faire face, nos équipes locales ont prévu de construire une installation de solutions de maraîchages innovantes abordables financièrement, économes en énergie et adaptées aux conditions locales.

Concrètement, il s’agit de serres solaires passives ou plus communément appelées des « serres bioclimatiques » et des celliers bioclimatiques. La serre bioclimatique permet de rallonger la saison culturale de 3 à 7 mois et de faire face aux périodes de grand froid tandis que le cellier bioclimatique permet de mieux stocker les plantations et ainsi de vendre à des périodes de pénuries.

Ces installations serviront également de démonstration pour expliquer le modèle et inciter à répliquer la solution.

Emancipation des femmes mongolie maraichage agriculture

L’autonomisation des femmes au cœur du projet

En parallèle, l’objectif de ce nouveau projet est également de former les femmes à la production maraîchère biologique locale et aux enjeux de l’alimentation saine et diversifiée en renforçant leur rôle dans le secteur agricole.

En savoir plus sur notre engagement en faveur de l’émancipation des femmes dans le développement économique rural en Mongolie

Pour cela, le projet comprend une première étape de création de contenus et de matériels pour la formation de formateurs et formatrices. Ils et elles formeront à leur tour des producteur·rice·s et d’autres acteur·rice·s de la filière pour ainsi démultiplier l’impact et le nombre de bénéficiaires.

Emancipation des femmes mongolie maraichage agriculture

Dans les mois à venir, nos équipes vont mener des opérations de sensibilisation à l’alimentation équilibrée auprès de la communauté.

Au menu : expliquer le rôle des légumes pour la santé, les bienfaits de l’agriculture biologique mais aussi des sujets techniques comme la gestion de l’eau et des sols.

Le projet entend véritablement répondre aux enjeux d’autonomisation et de renforcement des femmes dans le secteur agricole. Avec l’ambition d’apporter une réponse aux problématiques de chômage et de précarité dans laquelle se trouvent beaucoup de familles rurales mongoles et d’atténuer les problématiques sociales telles que les violences domestiques très présentes dans le pays.

En novembre 2022, l’ensemble de la population, soit 2500 personnes, devraient bénéficier d’une plus grande quantité et diversité de légumes grâce à l’amélioration de la production locale.

Les actus du Geres en Mongolie

Le maraîchage durable et la sécurité alimentaire, une priorité en zones rurales mongoles

Le maraîchage durable et la sécurité alimentaire, une priorité en zones rurales mongoles

D’avril 2021 à novembre 2022, le Geres, en partenariat avec l’ONG AVSF, lance en Mongolie un projet qui vise à améliorer la sécurité ...

La construction en terre, une technique ancestrale réhabilitée et approuvée à Oulan-Bator

La construction en terre, une technique ancestrale réhabilitée et approuvée à Oulan-Bator

Dans le cadre de notre programme de rénovation énergétique de l’habitat fragile dans la périphérie de la capitale mongole, l’ONG PADEM ...

Le gouvernement mongol va intégrer des techniques développées par le Geres dans ses normes sur l’isolation thermique

Le gouvernement mongol va intégrer des techniques développées par le Geres dans ses normes sur l’isolation thermique

Cet été, le ministère mongol de la construction et du développement urbain a modifié ses codes et normes sur l'isolation thermique des ...

VOUS SOUHAITEZ AGIR EN FAVEUR DE LA SOLIDARITÉ
CLIMATIQUE ET SOUTENIR NOS ACTIONS ?

Dites-nous qui vous êtes et découvrez vos moyens d'action

CITOYEN·NE·S

Parce que la Solidarité climatique est l’affaire de toutes et tous, le Geres vous donne les clés pour passer à l’action.

AGIR EN TANT QUE CITOYEN·NE

ENTREPRISES

En tant que dirigeant·e d'entreprise, employé·e ou client·e responsable, vous avez le pouvoir d'agir au quotidien.

AGIR EN TANT QU'ENTREPRISE

INSTITUTIONS & COLLECTIVITÉS

Soutenez nos actions en France et à l'international et devenez un acteur de la Solidarité climatique.

AGIR EN TANT QU'INSTITUTION

FONDATIONS

En vous engageant aux côtés du Geres, vous contribuez à la mise en œuvre d’actions innovantes et concrètes.

AGIR EN TANT QUE FONDATION